The L Word Study

Forum d'etudes sur les représentations des lesbiennes dans la série The L Word
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Polly
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2743
Localisation : Souvent a l'ouest...
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Mer 2 Juil - 13:09

golden apple a écrit:
bein Polly elle devrait etre au dessus au niveau des post'

Et une adepte,une! Cap'tain Stubing,tu n'as qu'à bien te tenir hè hè...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
golden apple
The Last Word


Nombre de messages : 5388
Age : 40
Localisation : france
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Mer 2 Juil - 13:17

mdr4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiwi
Julie McCoy


Nombre de messages : 11869
Age : 39
Localisation : somewhere in between
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Jeu 3 Juil - 20:51

reveur

Maitre Yoda wii du haut de sa sagesse goudouinesque, se gausse de telles demandes..C'est bien, petits disciples,la sagesse goudou est en vous..
Récitez après moi...." Feeeeeeeeemmmme......Feeeeeeeeeeeemmeeeee....Feeeeeeemmeeeee"

yoda

_________________
*Me Muero Por Besarte* / I'm a S** Dealer / Nobody's own you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véro
Cap'tain Stubing


Nombre de messages : 4016
Age : 44
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Ven 4 Juil - 6:53

"simplement j'te dis... Que j't'aime, j'taime... T'es comme un soleil...!"

_________________
véro!
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire ! Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pinkypooh.net
wiwi
Julie McCoy


Nombre de messages : 11869
Age : 39
Localisation : somewhere in between
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Ven 4 Juil - 20:07

wnk3 gooood2

_________________
*Me Muero Por Besarte* / I'm a S** Dealer / Nobody's own you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4912
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Dim 6 Juil - 17:34

Sacha a écrit:
Plop a écrit:
Mr.Red
Confused



France (Lesbian and gay pride)
Marche des fiertés: le char de GayLib bloqué pendant une heure

Samedi 28 juin, à 17h30, lors de la Marche des fiertés parisienne, plus d'une centaine de manifestants –notamment des militants des Panthères Roses, d'Act Up-Paris, et de Aides, mais aussi de simples marcheurs– ont bloqué et ralenti fortement la progression du char de l'association GayLib (issue de l'UMP) pendant une heure, peu avant l'arrivée place de la Bastille, afin de protester contre la politique du gouvernement, notamment au sujet de la santé, et réclamer l'égalité des droits. Comme l'an dernier (lire Quotidien du 2 juillet 2007), les militants de GayLib ont été sifflés à plusieurs reprises, et ont été accueillis par de nombreux slogans tels que: «Pas d'UMP à la Marche des fiertés», «Sarko, Boutin, Vanneste, on vous déteste».

Suite à cette action, c'est l'ensemble du cortège de la Marche qui suivait le char de GayLib qui est arrivé à Bastille avec plus d'une heure de retard sur les prévisions, à 19 heures. L'année dernière déjà, le char de GayLib avait été bloqué, mais l'action n'avait alors duré que quelques minutes. Comme le souligne un militant: «Cette année, plein de gens nous ont rejoint pendant l'action alors qu'ils ne faisaient pas partie d'associations. Depuis quelques mois, on remarque un ras-le-bol assez profond, notamment sur les questions de santé.»

Copyright tetu.com par Marc Endeweld

fier
Je me demandais s'ils allaient y participer l'an dernier, faut croire que oui... Reste que je continue de désapprouver l'attitude de certaines associations à leur égard, être gay et de droite n'est pas incompatible, ils ont leur place ici, même s'ils ne partagent pas les mêmes idées qu'Act-Up & co.

Liz a écrit:
J'ai trouvé le présentateur très limite avec des questions
du genre " est-ce que ce n'est pas du prosélythisme que les assos gays
aillent dans les établissements scolaires pour parler de
l'homosexualité et de l'homophobie à des jeunes en pleine construction
?" perplex
comme si les collégiens allaient se dire "tiens, ç'a l'air sympa d'être
homo, je vais le devenir aussi..." Du coup l'espèce humaine ne
serait-elle pas menacée si l'homosexualité devenait la norme ?(il a
posé cette question-là aussi...) pascontent
C'était le reportage de France 3 de samedi 28 ? Si tel est le cas, ça m'avait pas effleuré, même si après coup, je trouve cette remarque stupide de la part du journaliste... D'ailleurs, perso, je me demande s'il faudrait pas que ce genre d'intervention ait lieu dès le primaire, plutôt qu'au lycée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
Liz
Radar


Nombre de messages : 328
Age : 36
Localisation : 28 ans exilée en IDF
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Dim 6 Juil - 19:45

Non, c'était "C dans l'air" avec le remplaçant d'Yves Calvy qui est toujours moins fin que lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4912
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Dim 6 Juil - 20:03

Ah, ça, j'ai pas vu par contre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 8:28

Johnny a écrit:

Je me demandais s'ils allaient y participer l'an dernier, faut croire que oui... Reste que je continue de désapprouver l'attitude de certaines associations à leur égard, être gay et de droite n'est pas incompatible, ils ont leur place ici, même s'ils ne partagent pas les mêmes idées qu'Act-Up & co.
Pas d'accord.
Ils n'ont rien à faire dans une marche de libération LGBT puisqu'ils soutiennent la politique de l'UMP qui est réactionnaire et clairement homophobe et sérophobe (cf: la tribune publiée par Fassin, Mécary, Borillo et Mamère dans le Monde le jour de la Marche de Paris).

L'UMP n'a pas à venir faire sa pub lors de cet événement.
Je suis très heureuse que des centaines de marcheurs qui n'avaient rien à voir avec ACT Up ou les Panthères aient manifesté leur hostilité avec eux.

Je trouve qu'ils ont raison de réaffirmer certaines choses, notamment que toutes les idées ne se valent pas.

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4912
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 9:49

SexToy a écrit:
Johnny a écrit:

Je me demandais s'ils allaient y participer l'an dernier, faut croire que oui... Reste que je continue de désapprouver l'attitude de certaines associations à leur égard, être gay et de droite n'est pas incompatible, ils ont leur place ici, même s'ils ne partagent pas les mêmes idées qu'Act-Up & co.
Pas d'accord.
Ils n'ont rien à faire dans une marche de libération LGBT puisqu'ils soutiennent la politique de l'UMP qui est réactionnaire et clairement homophobe et sérophobe (cf: la tribune publiée par Fassin, Mécary, Borillo et Mamère dans le Monde le jour de la Marche de Paris).

Quelle était cette tribune ?
Sinon, pour le reste, il est vrai que nous n'avons pas la même définition de l'homphobie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 10:10

Johnny a écrit:

Quelle était cette tribune ?


La voici (elle est désormais en accès payant dans les archives du Monde).



Point de vue

Homophobie = identité nationale ?

LE MONDE | 27.06.08 | 13h05



En matière d'égalité des droits entre les sexualités, la France est aujourd'hui à l'arrière-garde de l'Europe. Ainsi, le mariage s'est ouvert aux couples de même sexe chez nos voisins, aux Pays-Bas, en Belgique, en Espagne et maintenant en Norvège, tandis que le Royaume-Uni leur propose un partenariat civil égal au mariage. Au-delà, du Canada à l'Afrique du Sud, et, après le Massachusetts hier, aujourd'hui la Californie, la logique de la démocratie sexuelle se déploie à travers le monde. Mais à l'heure où elle s'apprête à assumer la présidence de l'Union européenne, loin d'en ouvrir le chemin, la France de Nicolas Sarkozy choisit de fermer la marche de l'égalité.



Certes, à la fin des années 1990, le pacs - auquel la droite s'opposait alors avec virulence - représentait bien une avancée ; mais aujourd'hui, il apparaît plutôt comme un sous-mariage. Et le projet d'union civile qu'annonçait naguère Nicolas Sarkozy, pour l'instant relégué dans l'oubli, ne serait-il pas en réalité une voie de garage réservée aux homosexuels pour mieux leur interdire l'accès à la filiation ? Quant à la réforme de l'autorité parentale qui se dessine, on n'y fait aucune mention de l'homoparentalité, comme si les parents homosexuels n'étaient que des "tiers" exclus.



Du reste, cette exclusion ne touche pas seulement les couples de même sexe, mais aussi bien les personnes homosexuelles - alors même que le droit français interdit la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle. Ainsi, la Cour européenne des droits de l'homme a récemment condamné la France pour avoir refusé l'adoption à Emmanuelle B. en raison de son homosexualité. Pourtant, le gouvernement n'a pas cru bon de réagir. Bref, par contraste avec un monde qui bouge, on voit la France se figer dans l'immobilisme d'un ordre traditionnel présumé immuable.



L'homophobie d'Etat, c'est donc la nouvelle exception française - du moins parmi les sociétés qui se veulent démocratiques. Or n'est-ce pas là que l'homophobie ordinaire trouve sa justification, tout comme la xénophobie d'Etat légitime le racisme ordinaire ? Les violences infligées à deux hommes qui se tiennent par la main, ou les insultes dirigées contre deux femmes qui s'embrassent dans la rue ne signifient-elles pas le refus d'amours qui affichent une existence libre et égale ? Et la discrimination d'Etat, qui semble donner raison à ce rappel à l'ordre de l'inégalité des sexualités, ne vient-elle pas encourager l'homophobie quotidienne ?



N'allons pas croire que cette question soit marginale, qu'elle touche les seuls homosexuels, voire seulement celles et ceux qui voudraient se marier ou avoir des enfants. En réalité, c'est un enjeu national. Rappelons qu'hier encore Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères, envoyait une circulaire demandant "aux consulats de refuser d'enregistrer les pacs dans les pays qui prohibent la vie de couple hors mariage de deux personnes de sexe différent ou de même sexe".



Pis encore, aujourd'hui, Frédéric Minvielle, Français marié à un Néerlandais, a été déchu de sa nationalité (et à ce jour, les protestations n'y ont rien changé) pour avoir acquis celle de son conjoint - sanction qui lui aurait été épargnée s'il avait épousé une Néerlandaise. C'est pour la France la manière la plus brutale de ne pas reconnaître le mariage des homosexuels, légal aux Pays-Bas.



Bref, d'une part, la définition du pacs s'arrête aux frontières nationales, mais d'autre part, en retour, le mariage définit les frontières de la nation. Ce n'est donc pas un hasard si la campagne contre l'immigration dite "subie" passe aujourd'hui par un contrôle accru des mariages binationaux et de la filiation dans le cadre du regroupement familial : c'est a priori qu'on soupçonne désormais les étrangers de "mariage blanc", voire de ce qu'on appellera bientôt sans doute "filiation blanche". L'identité nationale selon Nicolas Sarkozy est bien une affaire de famille.



Pendant la campagne présidentielle, interpellé sur son soutien à une définition du mariage homophobe, puisqu'elle en exclut les homosexuels, le candidat répondait : "Je ne vous accuse pas de ne pas aimer les hétérosexuels parce que vous défendez cette position, je vous serais reconnaissant de considérer que je ne suis pas homophobe." Mais il n'en fondait pas moins son choix politique sur sa nature sexuelle, en ajoutant aussitôt : "Je n'ai pas fait le choix de l'hétérosexualité, je suis né hétérosexuel."



La question n'est pourtant pas de savoir si Nicolas Sarkozy est homophobe, ou pas - s'il "subit" son hétérosexualité, ou non. Au-delà de son identité personnelle, le projet politique du président ne serait-il pas aujourd'hui de proposer une version française de la démocratie sexuelle, étroitement hétérosexuelle ? Davantage que chez nos voisins qui ouvrent le mariage aux couples de même sexe, on devine d'ailleurs qu'elle serait compatible avec les racines chrétiennes que Nicolas Sarkozy revendique pour la France, comme Benoît XVI pour l'Europe.



L'exception française n'a donc rien d'accidentel. L'homophobie d'Etat actuelle n'est pas une politique par défaut, simple résidu d'un conservatisme voué à être dépassé. Plus profondément, et de manière plus inquiétante, c'est l'autre visage de la démocratie hétérosexuelle, soit un projet d'identité nationale fondé sur l'identité hétérosexuelle exclusive. Avec Nicolas Sarkozy, la xénophobie d'Etat se marie dangereusement à une homophobie d'Etat.

--------------------------------------------------------------------------------



Daniel Borrillo, juriste, Paris-X-Nanterre ;

Eric Fassin, sociologue, Ecole normale supérieure ;

Noël Mamère, député (Verts) de Gironde ;

Caroline Mécary, avocate d'Emmanuelle B. et de Frédéric Minvielle.

Citation :
Sinon, pour le reste, il est vrai que nous n'avons pas la même définition de l'homphobie
Oui, c'est certainement parce que nous ne sommes pas du même côté du manche...

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
Sacha
Jenny's Pictures


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 10:33

SexToy a écrit:
Citation :
Sinon, pour le reste, il est vrai que nous n'avons pas la même définition de l'homphobie
Oui, c'est certainement parce que nous ne sommes pas du même côté du manche...
A mon avis entre vous, il y a plus que ça, votre divergence de point de vue est plus générale, mais c'est vrai que je ne pense pas qu'on puisse avoir le même regard si on n'est pas L,G,B, ou T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4912
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 10:38

Je ne pense pas que ce soit une affaire de sexe ou de genre. C'est juste une affaire d'opinions politiques divergentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 10:40

J'en sais rien mais j'avoue que ça me hérisse généralement très fort le poil quand un(e) hétéro m'explique que franchement j'exagère et que l'homophobie ce n'est pas si terrible que ça.

C'est toujours tellement fascinant d'entendre le dominant expliquer au dominé qu'il réagit de façon outrancière au rapport de domination...

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4912
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 11:09

Je n'ai pas dit que l'homophobie ce n'était pas si terrible, juste que je n'en ai pas la même définition.

Par exemple, lors des manifs contre la loi sur les signes religieux à l'école, j'ai souvent entendu ici ou là des manifestants parler de racisme à l'égard de cette loi, ou encore Mouloud Aounit qui allait dans le même sens, je prends avec des pincettes ces discours, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
Plop
DJ Carmen's Musics


Nombre de messages : 1301
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 11:36

Il était évidemment questions des droits LGBT mais également de la sécu, de la politique d'immigration, des droits des précaires... pascontent et ça fait un bien fou de hurler son désaccord face aux politiques actuelles... (vu le peu d'espace dont on dispose)

Un groupe politique qui expluse des gens en sachant qu'ils risquent la mort ne doit pas pouvoir manifester sans encombre, comme si de rien n'était...

Ca me parait être une base...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 11:42

Johnny a écrit:
Par exemple, lors des manifs contre la loi sur les signes religieux à l'école, j'ai souvent entendu ici ou là des manifestants parler de racisme à l'égard de cette loi, ou encore Mouloud Aounit qui allait dans le même sens, je prends avec des pincettes ces discours, c'est tout.
Ben écoute-les, ces discours, plutôt que de "prendre des pincettes" : parce qu'il y a aussi une dimension raciste dans cette loi sur les signes religieux. Et ce sont les premierEs concernéEs qui en parlent le mieux : celles et ceux qui subissent l'oppression.

Et Plop a très bien résumé les enjeux, évidemment : nous ne sommes pas que trans, pédés ou gouines, nous sommes aussi sans-papiers, séropositiVEs, précaires, putes, tox', etc.

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
golden apple
The Last Word


Nombre de messages : 5388
Age : 40
Localisation : france
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 11:52

oh bein allez quoi ce sont les vacances (rangez vos banderoles)
peace and love (comment ça on est pas en 1970) tarteu dans ta tronc

(moi je m'en vais en Patagonie, que faire dans ce monde de fou...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 11:58

L'an dernier, c'est justement en été que le gouvernement a fait passer ses lois les plus scélérates (tout comme il a profité de la chantilly médiatique du retour de Bétancourt pour faire passer discrètement son ignoble projet EDVIGE).

Bonne vacances.

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
golden apple
The Last Word


Nombre de messages : 5388
Age : 40
Localisation : france
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 12:01

je le sais bien
mais que faire avec ce président de m...
mis à part se battre contre des moulins à vent
je sais que ce n'est pas en baissant les bras qu'on y arrivera mais bon...
(sur ce bonnes vacances oui)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4912
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 12:02

SexToy a écrit:
Johnny a écrit:
Par exemple, lors des manifs contre la loi sur les signes religieux à l'école, j'ai souvent entendu ici ou là des manifestants parler de racisme à l'égard de cette loi, ou encore Mouloud Aounit qui allait dans le même sens, je prends avec des pincettes ces discours, c'est tout.
Ben écoute-les, ces discours, plutôt que de "prendre des pincettes" : parce qu'il y a aussi une dimension raciste dans cette loi sur les signes religieux. Et ce sont les premierEs concernéEs qui en parlent le mieux : celles et ceux qui subissent l'oppression.

Il n'y avait qu'un rappel de la laïcité dans cette loi. Le racisme n'était pas forcément là où on le croyait dans cette polémique. Je pense notamment à l'Angleterre où le relativisme culturel a poussé le communautarisme à l'extrême, sans compter les attentats du 7 juillet, qui ont montré les limites de ce modèle.

Maintenant, comme l'a dit, golden apple, on est en vacances, soufflons un peu parfois...
Au fait, golden apple, si tu rencontres Florent Pagny, tu le salues de notre part ?lol

Enfin, mot de conclusion : pour la prévention contre l'homophobie à l'école, je suis d'accord, mais je me demande s'il faudrait pas aussi la faire en Hongrie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
golden apple
The Last Word


Nombre de messages : 5388
Age : 40
Localisation : france
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 12:05

lol pas de probleme mais je ne le saluerai pas si je le rencontre je pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4912
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 12:05

C'était pour détendre l'atmosphère... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
Polly
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2743
Localisation : Souvent a l'ouest...
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 12:22

'fin moi j'ai quand même une petite tendance à vouloir comprendre des choses qui m'échappent totalement...Comment peut-on être LGBT tout en adhérant corps et âme à la politique de ce gouvernement de m... qui va carrément à l'encontre des intérêts de ces communautés.
J'aimerais bien que qq puisse m'expliquer comment résoudre cette équation dont je ne parviens pas à trouver l'inconnue ou autre dénominateur commun... perplex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Lun 7 Juil - 12:46

Je m'associe évidemment à ton questionnement, Polly.

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles   Aujourd'hui à 11:48

Revenir en haut Aller en bas
 
L'école au centre de la Marche des Fiertés homosexuelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Marché de noël de l'école Steiner à Lyon 3 déc.
» Le centre de loisirs de l'école Robert Doisneau fermera ses portes tout l'été
» L'école nature de Nicolas Hulot au Parc de Branféré
» ESSA - École du Service de Santé des Armées de Bordeaux
» Qu'est devenu le centre sirocco ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The L Word Study :: Baragouinages :: Mauvais Genre-
Sauter vers: