The L Word Study

Forum d'etudes sur les représentations des lesbiennes dans la série The L Word
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "machotte" ou pas "machotte"?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
popy
Shane Serial Speaker


Nombre de messages : 1656
Age : 35
Localisation : 25 ans A PARIS 12 EM !!
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: "machotte" ou pas "machotte"?   Ven 3 Mar - 12:44

Laissez ma Moira tranquille ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: "machotte" ou pas "machotte"?   Ven 3 Mar - 12:59

popy a écrit:
Hiiii merciiii ! je dois t'avouer que j'ai un peu trafiquer la foto de Moira.. enlever ses cernes et réduit sa machoires et affiner ses sourcils ...
Shocked Aaaah oué ?!
Ça alors... j'aurais jamais remarqué si tu ne l'avais pas dit.
(Tu as un endroit où on peut voir la photo originale pour juger de ton savoir-faire photophopesque ?)

J'adore son minois... et quels yeux lumineux ! Presque aussi bleus que ceux de ma chérie !!! confus2

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "machotte" ou pas "machotte"?   Dim 5 Mar - 3:55

mozarella a écrit:
zehre a écrit:
moi je trouve que il est vrai que l'on ne peux pas souvent donner son avis sur les filles que l'on trouve masculine sans se faire agressée par 3/4 personnes ..... je suis comme mozza c'est pas mon truc mais je ne les jugent pas, je ne vous jugent pas sinon je ne serai pas la..... je pense qu'il faudrait être un peu pus ouverte et ne pas tout prendre o pied de la lettre.... je suis plutot lipstick et je suis sur que parmis vous il y'en a certaine qui n'aiment pas les filles trés feminines, je sais pertinnement que si il y'avait un sujet sur ça et que l'une d'entre vous dirait "je deteste les lipsticks, ......"(c'est juste un exemple) je ne me sentirait pas du tout visé et pas non plus bléssé ... je conçoit qu'on ne puisse pas aimer tout les genres....j'ai été pendant longtemps classer dans la categorie des fashions victims (categorie fort critiquer) et j'en ai plusiseurs fois rigolé de bon coeur quand j'entendais des choses sur le sujet....jcrois qu'il faut arrêter de s'acharner sur mozza un peu et trouver un autre bouc emissaire parce que mozza a sa façon de penser et pour ma part je me reconnais beaucoup dans ce qu'elle dit ce qui n'empeche pas que j'apprecie enormement sweety qui pense assez souvent le contraire....

désolée pour la parenthese, je ne cherche a m'embrouiller avec personne, je cherche juste a remettre les choses en place....

AH Zehre !!!!!! comment ça se fait ?? tes propos passent,....tu as dit exactement ce que je voulais dire...sauf, que moi, ça passe pas...à présent je passerai par toi pour dire quelque chose !!!!! lol lol lol
Ceci dit, je te remercie d'avoir pris ma défense...je suis très ..fleurs2 .


Je suis d'accord avec Mozza dans l'ensemble, idem avec Zehre. Et puis moi aussi je prefere les filles plutot feminines, ou qui prennent soin de leur style vestimentaire, meme si je n'ai absolument rien contre les filles qui ne le sont pas ou qui se foutent completement de la facon dont elle s'habille. Et puis c'est vrai qu'il y a de nombreux paradoxes quand meme, c'est que tres souvent les filles masculines sont attirees de toute facon par les filles feminines, ce n'est pas une generalite (si je disais le contraire je me ferais tape dessus en plus), mais c'est tres souvent le cas. Et puis etre feminine ca ne veut pas dire etre super maquillee et mettre des talons, on peut etre tres feminine sans une once de maquillage et sans talons, on peut meme etre feminine avec un jogging et un marcel. En fait, le truc c'est souvent une histoire de fringues, une histoire aussi de sensibilite (et non de faiblesse) qu'on a pas peur de "porter sur soi" et moi meme je dirais plus que j'aime bien les nanas qui ont du gout vestimentairement plutot que les nanas qui s'habillent selon les criteres de ce que l'on appelle de facon generique la feminite.

Je connais aussi le truc de se retrouver dans un endroit ou ya plein de lesbiennes "masculines", ou plus simplement sans style vestimentaire, pire encore "negligee" et qui vous regardent avec des yeux de merlans frits parce que vous etes ce qu'elles attendent de la femme - a savoir - la feminite. On se sent comme un bout de viande, tout a fait d'accord avec Mozza.
Et je dirais meme en allant plus loin (et c'est peut etre la que je risque de me faire taper dessus), qu'il y a beaucoup de lesbiennes qui ne font pas tres attention a elles, qui ne sont pas forcement non plus tres epanouie avec leur corps, et ni avec leur sexe. (ca me fait penser tout d'un coup a ce que disait vero dans un autre topic en disant que le cancer du sein etait une maladie qui touchait bcp de lesbiennes parce qu'elles font un blocage sur le gynecologue.)
D'ailleurs, on peut avoir un style "masculine", tout en etant bien sapee, en choisissant bien la coupe de ses vetements, les couleurs, etc. Parce que c'est bien beau d'aimer les femmes, mais encore faudrait il savoir leur plaire aussi.
Alors plutot que de baver devant certaines nanas qui peuvent nous faire craquer, pourquoi ne pas s'atteler deja a l'idee de se plaire vraiment et d'aimer son apparence en la soignant?Ca ne coute rien de demander a une copine de venir faire les magasins avec nous et de ne pas avoir peur de tester des fringues qu'on aurait pas ose mettre. Et sortir dans la rue avec pour se rendre compte que ca passe tres bien, qu'on a pas l'air d'une pute parce qu'on ressemble a une fille ou bien parce que les regards se tournent vers nous..

Apres pour revenir au terme de machotte, je trouve que les derniers posts resument assez bien ce qu'il en est, et puis on peut s'ouvrir justement un peu l'esprit en pensant seulement que ce terme releve plus de la moquerie, qui associe un comportement masculin a un comportement feminin, par pur comparatisme, pour rendre ridicule, ou pour stigmatiser une attitude avec raillerie mais surtout avec humour, voir affection.
Parce que sinon, dans le meme genre que gros con phallocrate pour un vrai macho (car dire d'un mec que c'est un macho renvoie aussi a de la raillerie amusante et affectueuse dans certains cas), on peut aussi parler d'une grosse conne condescendante, et qui se croit plus forte parce qu'elle associe feminite a faiblesse, feminite a naivete - ou bien qui fait le contraire, qui associe la non feminite a une force, la non feminite a l'intelligence, et caeterat, et caeterat, la liste est longue.

Voila ce que je voulais dire sur le sujet, mais j'avoue que je voulais surtout venir au secours de Mozza dont j'apprecie les vues d'esprit en general, et puis c'etait facile de l'attaquer sur les petits details en s'y attelant a plusieurs... perplexe
Revenir en haut Aller en bas
mozarell
Invité



MessageSujet: Re: "machotte" ou pas "machotte"?   Lun 6 Mar - 9:08

Itjihad a écrit:
mozarella a écrit:
zehre a écrit:
moi je trouve que il est vrai que l'on ne peux pas souvent donner son avis sur les filles que l'on trouve masculine sans se faire agressée par 3/4 personnes ..... je suis comme mozza c'est pas mon truc mais je ne les jugent pas, je ne vous jugent pas sinon je ne serai pas la..... je pense qu'il faudrait être un peu pus ouverte et ne pas tout prendre o pied de la lettre.... je suis plutot lipstick et je suis sur que parmis vous il y'en a certaine qui n'aiment pas les filles trés feminines, je sais pertinnement que si il y'avait un sujet sur ça et que l'une d'entre vous dirait "je deteste les lipsticks, ......"(c'est juste un exemple) je ne me sentirait pas du tout visé et pas non plus bléssé ... je conçoit qu'on ne puisse pas aimer tout les genres....j'ai été pendant longtemps classer dans la categorie des fashions victims (categorie fort critiquer) et j'en ai plusiseurs fois rigolé de bon coeur quand j'entendais des choses sur le sujet....jcrois qu'il faut arrêter de s'acharner sur mozza un peu et trouver un autre bouc emissaire parce que mozza a sa façon de penser et pour ma part je me reconnais beaucoup dans ce qu'elle dit ce qui n'empeche pas que j'apprecie enormement sweety qui pense assez souvent le contraire....

désolée pour la parenthese, je ne cherche a m'embrouiller avec personne, je cherche juste a remettre les choses en place....

AH Zehre !!!!!! comment ça se fait ?? tes propos passent,....tu as dit exactement ce que je voulais dire...sauf, que moi, ça passe pas...à présent je passerai par toi pour dire quelque chose !!!!! lol lol lol
Ceci dit, je te remercie d'avoir pris ma défense...je suis très ..fleurs2 .


Je suis d'accord avec Mozza dans l'ensemble, idem avec Zehre. Et puis moi aussi je prefere les filles plutot feminines, ou qui prennent soin de leur style vestimentaire, meme si je n'ai absolument rien contre les filles qui ne le sont pas ou qui se foutent completement de la facon dont elle s'habille. Et puis c'est vrai qu'il y a de nombreux paradoxes quand meme, c'est que tres souvent les filles masculines sont attirees de toute facon par les filles feminines, ce n'est pas une generalite (si je disais le contraire je me ferais tape dessus en plus), mais c'est tres souvent le cas. Et puis etre feminine ca ne veut pas dire etre super maquillee et mettre des talons, on peut etre tres feminine sans une once de maquillage et sans talons, on peut meme etre feminine avec un jogging et un marcel. En fait, le truc c'est souvent une histoire de fringues, une histoire aussi de sensibilite (et non de faiblesse) qu'on a pas peur de "porter sur soi" et moi meme je dirais plus que j'aime bien les nanas qui ont du gout vestimentairement plutot que les nanas qui s'habillent selon les criteres de ce que l'on appelle de facon generique la feminite.

Je connais aussi le truc de se retrouver dans un endroit ou ya plein de lesbiennes "masculines", ou plus simplement sans style vestimentaire, pire encore "negligee" et qui vous regardent avec des yeux de merlans frits parce que vous etes ce qu'elles attendent de la femme - a savoir - la feminite. On se sent comme un bout de viande, tout a fait d'accord avec Mozza.
Et je dirais meme en allant plus loin (et c'est peut etre la que je risque de me faire taper dessus), qu'il y a beaucoup de lesbiennes qui ne font pas tres attention a elles, qui ne sont pas forcement non plus tres epanouie avec leur corps, et ni avec leur sexe. (ca me fait penser tout d'un coup a ce que disait vero dans un autre topic en disant que le cancer du sein etait une maladie qui touchait bcp de lesbiennes parce qu'elles font un blocage sur le gynecologue.)
D'ailleurs, on peut avoir un style "masculine", tout en etant bien sapee, en choisissant bien la coupe de ses vetements, les couleurs, etc. Parce que c'est bien beau d'aimer les femmes, mais encore faudrait il savoir leur plaire aussi.
Alors plutot que de baver devant certaines nanas qui peuvent nous faire craquer, pourquoi ne pas s'atteler deja a l'idee de se plaire vraiment et d'aimer son apparence en la soignant?Ca ne coute rien de demander a une copine de venir faire les magasins avec nous et de ne pas avoir peur de tester des fringues qu'on aurait pas ose mettre. Et sortir dans la rue avec pour se rendre compte que ca passe tres bien, qu'on a pas l'air d'une pute parce qu'on ressemble a une fille ou bien parce que les regards se tournent vers nous..

Apres pour revenir au terme de machotte, je trouve que les derniers posts resument assez bien ce qu'il en est, et puis on peut s'ouvrir justement un peu l'esprit en pensant seulement que ce terme releve plus de la moquerie, qui associe un comportement masculin a un comportement feminin, par pur comparatisme, pour rendre ridicule, ou pour stigmatiser une attitude avec raillerie mais surtout avec humour, voir affection.
Parce que sinon, dans le meme genre que gros con phallocrate pour un vrai macho (car dire d'un mec que c'est un macho renvoie aussi a de la raillerie amusante et affectueuse dans certains cas), on peut aussi parler d'une grosse conne condescendante, et qui se croit plus forte parce qu'elle associe feminite a faiblesse, feminite a naivete - ou bien qui fait le contraire, qui associe la non feminite a une force, la non feminite a l'intelligence, et caeterat, et caeterat, la liste est longue.

Voila ce que je voulais dire sur le sujet, mais j'avoue que je voulais surtout venir au secours de Mozza dont j'apprecie les vues d'esprit en general, et puis c'etait facile de l'attaquer sur les petits details en s'y attelant a plusieurs... perplexe

Tiens Itjihad, c'est pour toi .... fleurs2

Je crois que c'est un débat, qui va très loin..et que finalement, tout le monde à sa propre idée de ce terme !!! Je pense que cela vient de l'éducation et de goût....ce n'est pas très clair...mais, certaines filles aiment les filles masculines (qui sont TOUT sauf féminine!!!), or qu'est que la féminité ???? je pense que c'est ça dont nous devons nous poser la question !!! ces filles-là, ne sont pas forcément négligés, pas forcément moches...mais pour les filles qui préfèrent la féminité, (un peu comme moi), elle seront toutes sauf attirantes à leurs yeux !!!! Après, il y en a qui sont très négligés, mais...elles sont certainement mal dans leur peau...A elles de s'accepter petit à petit !!!

Mais tout ça est une question de goût, personnelement, si j'aime les femmes, c'est parce que j'aime leur sensibilité, leur côté doux, leur tendresse, leurs pleurs...tout ces petites choses un peu moins forts et attendrissants chez les hommes..mais vous allez me dire, que "féminines" ou non, c'est la même chose !!! C'est exactement la même chose...mais, pour ma part, comme je les déjà dis dans un autre poste ...l'apparence est importante pour moi, une fille négligée à aucune chance, une fille masculine avec un comprtement de mec à aucune chance aussi.....si j'aime les femmes c'est justement pour ne plus avoir en face de moi tous les défauts et les travers des mecs que je haissais !!! alors je vais pas me foutre avec une fille "machotte"......
Mais c'est purement personnel
Revenir en haut Aller en bas
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: "machotte" ou pas "machotte"?   Lun 6 Mar - 10:17

mozarella a écrit:
Je crois que c'est un débat, qui va très loin..et que finalement, tout le monde à sa propre idée de ce terme !!! Je pense que cela vient de l'éducation et de goût....
Ben voilààà... applaud

Juste un détail encore : les filles jugées "masculines" ne sont pas forcément mal dans leur peau.

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
mozarell
Invité



MessageSujet: Re: "machotte" ou pas "machotte"?   Lun 6 Mar - 10:26

SexToy a écrit:
Juste un détail encore : les filles jugées "masculines" ne sont pas forcément mal dans leur peau.


EXACTEMENT!!!


Dernière édition par le Lun 6 Mar - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: "machotte" ou pas "machotte"?   Lun 6 Mar - 13:25

et les filles machottes ne sont pas forcément masculine par ailleurs

je reprends l'exempel de Bette qu'on considère comme "féminine"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay
Pilier du Planet!


Nombre de messages : 154
Localisation : 25ans, Liège (Belgique)
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: "machotte" ou pas "machotte"?   Mar 7 Mar - 11:49

SexToy a écrit:
En voilà une belle discussion ! danse

Si tu as envie de bouquiner sur la question, je te conseille :
Trouble dans le genre, Judith Butler
La Pensée straight, Monique Wittig
Le mouvement transgenre, Patrick Califia-Rice
Les Féminismes en question, Christelle Taraud
Sexing the body, Ann Fausto-Sterling (en anglais)
Sexpolitiques , Marie Hélène Bourcier
Attirances , sous la direction de Christine Lemoine & Ingrid Renard
Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes, sous la direction de Marie-Hélène Bourcier et Suzette Robichon.


Merci bien SexToy! Voilà de quoi remplir ma bibliothèque et ouvrir mon esprit! fleurs2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4912
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: "machotte" ou pas "machotte"?   Dim 20 Aoû - 17:51

sweetjane a écrit:
En fait j'en ai parlé à nouveau à Julie et puisque j'ai eu la présence d'esprit de lui faire découvrir the L word y a pas très longtemps (pour qu'on ait les même notions et qu'on puisse un peu se comprendre des fois mdr )

elle m'a dit que pour elle la vrai machotte c'était Bette et que quand elle le disait ce n'était pas péjoratif que ce n'est pas un problème à partir du moment où ça ne prend pas un aspect excessif

Elle m'a rappelé ne des scènes dans la deuxième saison lorsque Bette vient voir Tina avec des fleurs et qu'elle se rend compte qu'Elena tente de séduire Tina elle lui dit quelque chose comme " que faites vous avec ma petite amie?" avec un air pas content du tout

En effet, je crois que c'est une attitude assez machotte et j'aime pas trop ça mais curieusement Julie s'en amuse beaucoup et son "espèce de machotte" ne sonne pas telle une insulte
J'aimerais revenir sur la saison 2, plus précisément dans l'épisode 9...y'a une scène où Bette était un peu machotte, c'était quand elle se confie à son psy et lui dit qu'elle sentait que Tina était plus libérée, et que ça la gênait, car elle sentait quelqu'un d'autre en elle...Elle disait aussi qu'elle la préférait avant, quand elle la considérait comme quelque chose de fragile...C'est un peu macho et possessif de sa part, vous ne trouvez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
TiteWill
Pilier du Planet!


Nombre de messages : 197
Age : 29
Localisation : parisienne
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: "machotte" ou pas "machotte"?   Ven 15 Juin - 9:24

J'offre des fleurs à ma copine, je l'invite au resto, je lui tiens les portes, je lui tire sa chaise au resto ou a la maison quand on passe à table, je suis jalouse si on la drague...

Dois-je me considérer comme machotte?

Ben non, j'aime chouchouter ma femme, je ne me sens pas une minute supérieur à elle...
Je sais qu'elle sait se débrouiller même si parfois ça m'arrive de bricoler quelque chose pour elle...Je sais très bien que si je n'étais pas là, elle saurait le faire seule...Je me dis que tant que je suis là, autant rendre service...
Si on la drague, evidemment que ça va pas me faire plaisir, je la laisserai repousser l'assaut elle-même mais si le dragueur ou la dragueuse devient un peu trop lourd, là j'interviendrais pour rappeler qu'elle a quelqu'un et que c'est pas la peine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelbloggueuse.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "machotte" ou pas "machotte"?   Aujourd'hui à 21:11

Revenir en haut Aller en bas
 
"machotte" ou pas "machotte"?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Signification du terme "à x heure de relevée" ?
» "Toute la mer sur un plateau" Granville (50).
» Expo "les Baumettes se font la Belle"
» "Le P'tit Capé d'Brix"
» Session hiver 2011 des ateliers "Rivalités entre frères et soeurs"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The L Word Study :: Baragouinages :: Mauvais Genre-
Sauter vers: