The L Word Study

Forum d'etudes sur les représentations des lesbiennes dans la série The L Word
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Film] Le secret de Brokeback mountain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Butchie
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2062
Age : 36
Localisation : 26 ans - St Quentin en Yvelines
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Lun 30 Jan - 17:23

Mag a écrit:
sweetjane a écrit:
mais on est pas là pour parler de mon retour mais plutot de cow boys non? lol

C'est clair...... perplexe
En même temps, ce retour, c'est un peu Règlement de Compte à OK Coral bagarre2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melisse
Mr Piddles' Rythm


Nombre de messages : 964
Age : 32
Localisation : 22, Paris 12ème
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Lun 30 Jan - 20:31

bah ouais c des cow boys qd meme à la base faut pas l'oublier mdr

pour moi cowboy = plouc macho

alors pour une fois qu'on en avait une image un peu meilleure, je vais pas m'en plaindre...

et puis meme dans notre société actuelle c'est pas évident de s'assumer quand on est timide et renfermé (et le blond est extrèmement timide et renfermé) alors dans la bouse profonde et à l'époque là, j'ai pas de mal du tout à comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mag
Julie McCoy


Nombre de messages : 11520
Localisation : JE VEUX ME DESINSCRIRE C BLOQUE !!!!!!
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Mar 31 Jan - 12:02

Johan a écrit:
C'est clair...... perplexe
En même temps, ce retour, c'est un peu Règlement de Compte à OK Coral bagarre2

Comme dirait l'autre... no comment... reveur lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiwi
Julie McCoy


Nombre de messages : 11869
Age : 39
Localisation : somewhere in between
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Mar 31 Jan - 14:35

Trenka a écrit:
sasango a écrit:
moi j'ai adoré ce film, le jeu d'acteur est superbe, les paysages magnifiques et c'est super triste.
Mais il ne faut pas oublier que l'histoire se passe dans les années 60 et heureusement que les mentalités ont évolué quand meme.
je le conseille à tous le monde, moi il me hante encore !

"moi il me hante encore"
Tout pareil...

Plus sérieusement, j'ai été soufflée par cette histoire d'amour, l'économie des dialogues et des gestes superflus, la retenue des personnages mettent en valeur l'intensité de leur relation. Je suis rarement sensible aux histoires d'amour entre hommes (en fait si Happy together est monumental, ah et Stonewall aussi...), mais ce film m'a bouleversé comme rarement...
C'est beau à pleurer, je pense que je vais retourner le voir...
Mais après tout ce film est l'oeuvre de Ang Lee, un des réalisateur préféré de Kate Moenning, et l'un des miens aussi...
Bises...

je suis allée le voir hier, un peu mitigée, d'avoir eû autant d'avis la plupart bons, et d'autres moins..

je me suis assise dans mon siège, ai commencé à sourire au début du film, et.... au moment où tout bascule..........captivée, prise par ces regards, qui en disent plus qu'ils ne le voudraient, entre envie et refus, ils s'accrochent comme deux naufragés l'un à l'autre...et même si ......

il y a des moments qui m'ont laissée sans voix...
et quasiment les larmes aux yeux à la fin... emu

j'avais débranché le coté raisonnement, et fonctionné uniquement au jeu des émotions,émotions qui vous sautent à la figure, quand ce sont 2 cow-boys qui ne parlent pas beaucoup, qui jouent.... tout est sous tendu, non-dit, mais le silence, quelques fois, j'ai cru qu'il hurlait dans leurs yeux....
Il m'a laissé sur les genoux....je suis sortie du ciné déboussolée, encore dans les émotions que j'avais ressenti, leurs émotions: le désir, l'abandon,le refus et le combat, les liens, les rêves.......et un bout de tissu (ceux qui l'ont vu comprendront) qui m' a fait avoir cette tête là.... emu
j'en ai même fait un poème du coup...

seul bémol: avoir été assise à coté de deux c***, qui se foutaient de la gueule des 2 dans le film..même pacifiste, j'ai bien failli les entarter..mais ils se sont fait prendre au film..et ont finit par se taire...

donc, comme d'autre l'ont dit..allez-le voir...ce que vous ressentirez ne sera peut-être pas la même chose, mais il ne laisse pas indifférent.. applaud

_________________
*Me Muero Por Besarte* / I'm a S** Dealer / Nobody's own you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ella
Invité



MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Mer 1 Fév - 22:01

Je suis allé voir ce film aussi la semaine derniere et je suis bien d'accord, on se laisse avoir par l'émotion. Le cinéma c'est fait pour ça de toute façon. Après savoir si ces cowboy sont des laches etc ce n'était pas le propos de l'auteur de nous en faire des gars libérés. Mais plutôt de la difficulté de s'assumer dans ce monde si obtus des année 60 aux Etats Unis. On a mal pour ces deux là..
c'est vrai que pour nous les femmes c'est quand meme un peu plus facile, deux femmes qui vivent ensemble c'est quand même mieux vu que deux gars. Quand on voit ce que certains cinglés leurs font dans le film...
c'est un film qui dénonce l'intolérance...
autrement les paysages sont magnifiques, la réalisation tout autant
ça ne m'étonne pas de Ang Lee
en gros j'ai aimé... 10/10
Revenir en haut Aller en bas
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Dim 5 Fév - 14:30

melisse a écrit:
bah ouais c des cow boys qd meme à la base faut pas l'oublier mdr

pour moi cowboy = plouc macho

alors pour une fois qu'on en avait une image un peu meilleure, je vais pas m'en plaindre...

et puis meme dans notre société actuelle c'est pas évident de s'assumer quand on est timide et renfermé (et le blond est extrèmement timide et renfermé) alors dans la bouse profonde et à l'époque là, j'ai pas de mal du tout à comprendre.

je ne trouvais pas que l'image était meilleure

ils restaient plouc juqu'au bout des ongles et le fait d'assumer si mal les rendaient très laches (cf leur mariages leurs mensonges lenrurs rencontres annuellesoù ils parlent de leurs femmes d'ailleurs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Dim 5 Fév - 14:38

ella a écrit:
Je suis allé voir ce film aussi la semaine derniere et je suis bien d'accord, on se laisse avoir par l'émotion. Le cinéma c'est fait pour ça de toute façon. Après savoir si ces cowboy sont des laches etc ce n'était pas le propos de l'auteur de nous en faire des gars libérés. Mais plutôt de la difficulté de s'assumer dans ce monde si obtus des année 60 aux Etats Unis. On a mal pour ces deux là..
c'est vrai que pour nous les femmes c'est quand meme un peu plus facile, deux femmes qui vivent ensemble c'est quand même mieux vu que deux gars. Quand on voit ce que certains cinglés leurs font dans le film...
c'est un film qui dénonce l'intolérance...
autrement les paysages sont magnifiques, la réalisation tout autant
ça ne m'étonne pas de Ang Lee
en gros j'ai aimé... 10/10



non je ne crois pas que pour les femmes ce soit plus facile.. les difficultés sont juste un peu différentes pour certains points...

par ailleurs, tu peux croire que le cinéma est fait pour nous donner de l'émotion mais ce n'est pas le cas de tout le monde et je ne partage absolument pas cette conception.. surtout si cette émotion s'approche plus de l'apitoiment (je sais plus comment ça s'écrit désolée) bref de la pitié qu'autre chose... ce qui me fait hurler c'est que les personnages se noient dans le pathos et les spéctateur au lieu de prendre de la distance (cf brecht) plongent avec eux et le pire c'est qu'ils trouvent ça beau!!!

je ne critique pas ceux qui ont aimé le film mon meilleur ami l'a vu trois fois et il l'adore mais il y a quelque chose qui m'échappe..


sinon pourquoi est-ce que ce film se trouve dans culture lesb?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiwi
Julie McCoy


Nombre de messages : 11869
Age : 39
Localisation : somewhere in between
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Dim 5 Fév - 16:19

Citation :
surtout si cette émotion s'approche plus de l'apitoiment
uhhh, t'es sûre qu'on a vu le même film?..j'ai pas vu d'apitoiement, juste une confusion des sentiments, entre refus et envie, faiblesse et résisance, un monde macho et des réactions d'une très belle tendresse....

Citation :
ce qui me fait hurler c'est que les personnages se noient dans le pathos et les spéctateur au lieu de prendre de la distance (cf brecht) plongent avec eux et le pire c'est qu'ils trouvent ça beau!!!
beh c'est un peu le principe des films qui jouent sur le registre des émotions, le but c'est que tu y plonges, pas forcément jusqu'à l'identification personnelle...bien sûr que c'est beau, parce que ça fait écho à quelque chose qui est au fond de nous..certains sont juste plus sensibles que d'autres.. de toutes façons c'est une question de goût, tu n'aime pas Brokeback et moi, pas Muholland drive, on risque pas de se disputer!!!! mdr

wnk2

_________________
*Me Muero Por Besarte* / I'm a S** Dealer / Nobody's own you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ella
Invité



MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Dim 5 Fév - 19:51

Citation :
par ailleurs, tu peux croire que le cinéma est fait pour nous donner de l'émotion mais ce n'est pas le cas de tout le monde et je ne partage absolument pas cette conception.. surtout si cette émotion s'approche plus de l'apitoiment (je sais plus comment ça s'écrit désolée) bref de la pitié qu'autre chose... ce qui me fait hurler c'est que les personnages se noient dans le pathos et les spéctateur au lieu de prendre de la distance (cf brecht) plongent avec eux et le pire c'est qu'ils trouvent ça beau!!!

oui je pense que le cinéma c'est avant tout un spectacle qui permet de nous évader (évidemment qu'il peut y avoir des films engagés qui dénoncet tel ou tel fait) et évidemment je parle en mon nom je n'en ferais pas une généralité loin de moi cette idée... je ne vois pas où il ya apitoiement dans ce film mais bon je respecte ton point de vue. quand aux personnages je ne trouve pas qu'ils tombent dans le pathos comme tu dis. Je trouve k'ils montrent très bien au contraire comme il est difficile de s'assumer et de vivre son homosexualité (surtt à cette époque et dans cet état des USA)
Quand à la distanciation je pense qu'elle peut très bien s'opérer au théâtre mais qu'au cinéma c'est bcp plus difficile à mettre en place (au niveau de la réalisation) comment montrer à la fois l'envers du décor et le décor lui même au cinéma... il n'y a ke Lars Von Triers dans Dogville qui a réussi à créer cette distance.
Ce recul par rapport à la situation présentée ne peut pas s'opérer au cinéma, puisque l'écran en deux dimensions est trop limité.l'envers de l'écran... (il ya peut être Lynch.. oui qui sait le manier cet enver)Mais encore une fois ce n'est que mon avis et je n'en fais pas une généralité.
Je pense (donc je reviens sur Lynch)que Lynch n'est est pas loin non plus puisqu'il retourne comme un gant son histoire dans Mulholland Drive., que j'ai bcp aimé et le mot est faible.
Revenir en haut Aller en bas
Joy
Pilier du Planet!


Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Le secret de Brokeback mountain   Dim 5 Fév - 20:19

Ce film m'a laissé une impression de malaise... Je crois que certaines images "choquantes" pour ma "petite nature" en sont la cause. Je n'en reviens pas de cette "cruauté" humaine ! veux po voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Lun 6 Fév - 14:16

ella a écrit:
Citation :
par ailleurs, tu peux croire que le cinéma est fait pour nous donner de l'émotion mais ce n'est pas le cas de tout le monde et je ne partage absolument pas cette conception.. surtout si cette émotion s'approche plus de l'apitoiment (je sais plus comment ça s'écrit désolée) bref de la pitié qu'autre chose... ce qui me fait hurler c'est que les personnages se noient dans le pathos et les spéctateur au lieu de prendre de la distance (cf brecht) plongent avec eux et le pire c'est qu'ils trouvent ça beau!!!

oui je pense que le cinéma c'est avant tout un spectacle qui permet de nous évader (évidemment qu'il peut y avoir des films engagés qui dénoncet tel ou tel fait) et évidemment je parle en mon nom je n'en ferais pas une généralité loin de moi cette idée... je ne vois pas où il ya apitoiement dans ce film mais bon je respecte ton point de vue. quand aux personnages je ne trouve pas qu'ils tombent dans le pathos comme tu dis. Je trouve k'ils montrent très bien au contraire comme il est difficile de s'assumer et de vivre son homosexualité (surtt à cette époque et dans cet état des USA)
Quand à la distanciation je pense qu'elle peut très bien s'opérer au théâtre mais qu'au cinéma c'est bcp plus difficile à mettre en place (au niveau de la réalisation) comment montrer à la fois l'envers du décor et le décor lui même au cinéma... il n'y a ke Lars Von Triers dans Dogville qui a réussi à créer cette distance.
Ce recul par rapport à la situation présentée ne peut pas s'opérer au cinéma, puisque l'écran en deux dimensions est trop limité.l'envers de l'écran... (il ya peut être Lynch.. oui qui sait le manier cet enver)Mais encore une fois ce n'est que mon avis et je n'en fais pas une généralité.
Je pense (donc je reviens sur Lynch)que Lynch n'est est pas loin non plus puisqu'il retourne comme un gant son histoire dans Mulholland Drive., que j'ai bcp aimé et le mot est faible.

je suis assez d'accord avec ce que tu dis en ce qui concerne le cinémé et c'est peut-être pourquoi j'aime Lars von trier et Davind Lynch..

je ne suis pas contre l'émotion.. mais quand je parle d'apitoiement j'évoque le fait que ces personnages l'évoquent du moins d'après moi.. et je déteste avoir pitié.. je préfère tous les autres sentiments (même la rage, la haine, la peur... que sais-je..) à la pitié .. et en effet la tél, les journaux le ciné semblent parfois vouloir susciter en nous de la pitié


là ça faisait trop .. pauvre petit plouc de cow boy trop qui vit dans un sale monde pourri et qui ne peut pas vivre son amour... en effet c'est le cas.. je vous l'accord.. mais ensuite lui en se mariant et en trompant sa femme une fois par ans.. en ne fuyant pas sa vie de merde...pardon pour le mot mais c'est le cas de le dire.. il devient pathétique..

le pire c'est que l'autre essaye de sortir de tout ça et cette histoire on ne la voit pas c'est peut^-être cela qui m'énerve le plus.. l'histoire est centrée sur le pathos et les actes un peu courageux (du moins un peu moins laches) on ne les voit pas. Je sais que c'est un parti pris mais justement c'est ce que je n'ai pas aimé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiwi
Julie McCoy


Nombre de messages : 11869
Age : 39
Localisation : somewhere in between
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Lun 6 Fév - 17:50

ok, merci d'avoir expliqué ta remarque..finalement je crois que les deux visions ne s'excluent pas..elles ne sont que le reflet d'intérprétations et de sensibilités différentes, tu as vu des choses qui ne m'ont pas marquées, et inversement..
où tu as vu de la pitié, j'y ai vu un profond mal être et une attirance/dégoût difficile à vivre, tout ça dans un contexte culturel strict et figé dans le puritanisme.
En fait, je n'ai pas eu pitié, j'ai eu mal pour eux, tout simplement.

_________________
*Me Muero Por Besarte* / I'm a S** Dealer / Nobody's own you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ella
Invité



MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Lun 6 Fév - 17:56

le sentiment de pitié je te l'accorde est omniprésent dans les médias (télévision, radio etc surtout lorqu'une catastrophe a lieu) j'irais même plus loin on met le spectateur en situation de "boureau" on le culpabilise.
Mais là dans ce film je ne trouve pas cette notion. Evidemment ils sont lâches par rapport à leurs femmes mais le film montre bien qu'ils n'ont pas le choix (cf ceux ki le montrent se font torturer jusqu'à la mort) N'oublions pas que cette histoire se passe dans le pays du cu cux clan (je ne sais pas l'écrire..). Ce n'est pas de la pitié mais la réalité.. enfin je pense...
maintenant il est aussi vrai que la première partie du film lorsqu'ils sont dans les alpages est positive et bien idyllique comme l'est le début d'une histoire d'amour. Tout le film n'est pas négatif, même si il fini sur une impasse "terrible".
Revenir en haut Aller en bas
lee
Radar


Nombre de messages : 426
Age : 42
Localisation : 31 ans ,france
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Lun 6 Fév - 17:57

wiwi ou l'émotion a fleur de peau lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiwi
Julie McCoy


Nombre de messages : 11869
Age : 39
Localisation : somewhere in between
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Lun 6 Fév - 18:07

lee a écrit:
wiwi ou l'émotion a fleur de peau lol
beh au vu de tous les posts ci-dessus, je suis pas la seule réagir aux émotions.. wnk2 mais c'est clair que certains films sont plus aptes à jouer sur cette corde là, par exemple les Kusturica, Almodovar, La couleur pourpre, Bagdad Café, et (clin d'oeil à sweetjane) Dancer in the Dark.....des films qu'on regarde avec ses tripes plutôt qu'avec sa tête, sinon toute une gamme d'émotions vous passe à coté...

tiens, en passant, je remercie ma "nièce", elle m'en a fait découvrir un certain nombre, de ces films qui vous "retournent le coeur" au sens émotionnel et non gastrique, du terme.. friends

_________________
*Me Muero Por Besarte* / I'm a S** Dealer / Nobody's own you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lee
Radar


Nombre de messages : 426
Age : 42
Localisation : 31 ans ,france
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Lun 6 Fév - 18:13

tu as du coeur,ne sois pas modeste ,tu arrives tjs à exprimer les choses de façon particulière je le penses et le dis voilà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiwi
Julie McCoy


Nombre de messages : 11869
Age : 39
Localisation : somewhere in between
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Lun 6 Fév - 19:10

lee a écrit:
tu as du coeur,ne sois pas modeste ,tu arrives tjs à exprimer les choses de façon particulière je le penses et le dis voilà
modeste est mon deuxième prénom mdr ...y aurais un vocabulaire et des expressions wiwinesques donc! (vite, vite, faire breuveter langue )..
Plus sérieusement, j'exprime juste les sensations que je ressens..c'est pour ça que j'avais été à ce point frappée par le personnage de Seth dans "La cité des anges"...il sait ressentir au plus profond de lui ce que ressentent les autres, mais ces émotions il ne les vit que par procuration, et veut les ressentir lui même, se faire sa propre expérience...je suis pareil, le fait que je décrive une scène de telle ou telle manière, revèle que je suis douée en tant que spectatrice et observatrice, un peu empathique...des progrès sont à faire avant de passer au jeu d'acteur ^^.....

uhhh, on s'éloigne un tantinet du sujet là, pardon ooupsss

_________________
*Me Muero Por Besarte* / I'm a S** Dealer / Nobody's own you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Mar 7 Fév - 12:39

J'ai apprécié la plupart des films que tu as cités wiwi... et en effet ils ont certainement suscité en moi une certaine émotion...

mais pour Brockback Montain c'est le manque de réaction.. la passivité qui m'a fait mal d'une certaine façon ( ce qui se traduit ensuite chez moi par de l'énervement) je ne crois pas que les personnages étaient dans une impasse... ils n'ont même pas essayé de se battre, de faire bouger un peu les choses .. et je refuse de me dire ce n'est pas de leur faute c'est les autres. Evidemment que c'est la faute des homophobes et des gens étroits d'esprit.. mais juste essayer! non même ça ils ne l'ont pas fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiwi
Julie McCoy


Nombre de messages : 11869
Age : 39
Localisation : somewhere in between
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Mar 7 Fév - 13:47

sweetjane a écrit:

mais pour Brockback Montain c'est le manque de réaction.. la passivité qui m'a fait mal d'une certaine façon ( ce qui se traduit ensuite chez moi par de l'énervement) je ne crois pas que les personnages étaient dans une impasse... ils n'ont même pas essayé de se battre, de faire bouger un peu les choses .. et je refuse de me dire ce n'est pas de leur faute c'est les autres. Evidemment que c'est la faute des homophobes et des gens étroits d'esprit.. mais juste essayer! non même ça ils ne l'ont pas fait
Donc les émotions que d'autres ont ressentis, comme le refus, l'attirance etc...tu les as ressentis aussi, mais ils ont été balayés par ce sentiment d'inachevé, d'immobilisme....Tu aurais voulu qu'il se battent plus, pour défendre ce qu'ils sont, leur amour...
mais ils ne se l'étaient même pas avoué à eux-même, autrement qu'en regards...Ils ne pouvaient pas passer à l'étape suivante, vivre au grand jour, vivre fiers de ce qu'ils étaient...Ils étaient trop pris dans le moule de la société "macho/cow-boys", et avaient trop peur eux-même pour faire ce pas...
Tu as ressentis l'impuissance de la situation, et ce qui a prévalu pour toi, c'est la colère ("mais, bord**, avancez!!! N'ayez pas honte)..
Pour moi, c'est la douleur de l'indécision et le combat intérieur entre le refus et l'acceptation de soi et de l'autre....
Finalement, à plusieurs, on aura eû une vision assez complète de la gamme d'émotions qui se dégagent de ce film!!!
wnk2

note pour nous même: penser à faire critique cinéma, on pourrait y arriver!! mdr

_________________
*Me Muero Por Besarte* / I'm a S** Dealer / Nobody's own you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Mar 7 Fév - 13:50

oui c'est à peu près cela...

j'apprécie ta lucidité ..

critique de ciné? toi peut-être mais moi jamais!!! mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joy
Pilier du Planet!


Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Le secret de Brokeback mountain   Mer 8 Fév - 7:18

Mon point de vue sur la psychologie des personnages : je crois que le blond (Enis) a du mal à assumer et vivre ouvertement son amour pour Jack pour au moins deux raisons : la première est le choc qu'il a eu petit lorsque son père l'a emmené voir la déppouille de l'homme homo qui avait été touturé jusqu'à la mort. On peut aisément comprendre que cette peur de subir le même sort puisse le paralyser dans sa vie d'adulte.
L'autre raison, c'est encore lié à son enfance où l'on devine au début du film qu'il n'a pas été très heureux et a manqué de soins et d'amour. Il est donc devenu un adulte qui ne sait pas trop ce qu'est l'amour - qui a appris à vivre sans - l'affection et les sentiments.
Effectivement, comme le souligne Sweetjane dans son impression d'"immobilisme" (qui l'agace tant ! wnk2 ) , Enis semble plus "fonctionner" (un peu comme une machine) que VIVRE et s'épanouir dans ce qu'il vit.
J'ajouterai une 3ème raison qui est celle de l'environnement (culturel, mental) dans lequel tous deux vivaient. Il est clairement montré, d'abord, un niveua de conscience très limité et une homophobie clairement exposée. Le Texas et le Wyoming...
Entre Jack qui a voulu aller au bout de ses rêves, sans tenir compte du contexte, et en est mort lâchement assassiné, et Enis qui est resté en retrait et a enfoui son amour en s'empêchant de le vivre au grand jour, le quel des deux pouvons-nous envier le plus ?!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lee
Radar


Nombre de messages : 426
Age : 42
Localisation : 31 ans ,france
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Mer 8 Fév - 12:45

ce film a bcp de point commun avec boys don't cry si je ne m'abuse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joy
Pilier du Planet!


Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Le secret de Brokeback mountain   Mer 8 Fév - 17:58

lee :
Citation :
ce film a bcp de point commun avec boys don't cry si je ne m'abuse?

Sois plus précis(e) , lee... perplex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lee
Radar


Nombre de messages : 426
Age : 42
Localisation : 31 ans ,france
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Jeu 9 Fév - 7:36

eh bien,amour impossible,mentalités étroites....
Joy,j'ai dis une connerie ,c'etais une question.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4912
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Jeu 23 Fév - 20:08

Au passage, vous pouvez trouver pour environ 9 euros la nouvelle intitulée "Brokeback Mountain" d'Annie Proulx, dont le film est inspiré. Je l'ai lue rapidement, c'est vraiment bien! Bon, au début, ça paraît un peu "pépère", avec les vagabondages dans les montagnes avec les moutons, mais quand l'idylle démarre sans prévenir, on est plus lancé dans l'histoire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Film] Le secret de Brokeback mountain   Aujourd'hui à 11:52

Revenir en haut Aller en bas
 
[Film] Le secret de Brokeback mountain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comme des bêtes LE FILM (The secret life of pets) : ceux de Pastdreams
» La lune en moi, un secret trop bien gardé
» CAEN, le film
» Yo tambien ! (le film)
» Créez une affiche de film de BB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The L Word Study :: Baragouinages :: Culture Lez - Cinéma, Vidéo, Musique...-
Sauter vers: