The L Word Study

Forum d'etudes sur les représentations des lesbiennes dans la série The L Word
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le militantisme LGBT...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le militantisme LGBT, pour vous, c'est :
C'est a cause de ces folles hystériques et de ces bûcheronnes énervées que l'on a une si piètre image des homos en France!
13%
 13% [ 8 ]
C’est des excités du bulbe qui veulent se rendre intéressants!
0%
 0% [ 0 ]
Ils abusent, on n'a pas besoin de tout cela puisqu'on n'est plus passibles de la peine de mort en France quand on est homo...
0%
 0% [ 0 ]
Je n’ai pas besoin de ça pour être heureu/se (les lois finissent par changer d’elles même de toute façon)
7%
 7% [ 4 ]
Je ne me sens pas concerné(e)
2%
 2% [ 1 ]
Je trouve ça bien, mais moi je n’ose pas sortir dans la rue, on pourrait me reconnaître
3%
 3% [ 2 ]
J'aimerais faire avancer les choses à mon niveau, mais je sais pas trop comment faire...
15%
 15% [ 9 ]
Il m’arrive de participer à quelques manifs (gay pride, 1er décembre)
15%
 15% [ 9 ]
Je suis impliqué(e) dans une association
3%
 3% [ 2 ]
Je fais partie d’un groupe militant
2%
 2% [ 1 ]
Autre
11%
 11% [ 7 ]
Je milite à mon niveau...
29%
 29% [ 18 ]
Total des votes : 61
 

AuteurMessage
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mar 26 Fév - 16:33

Meuh oui, Bio !
On sait bien que toi c'est pas pareil. friends

Et puis tu finis par tous les sauver, ces hétéros, à force d'être une artiste pacifiste et presque couir !


Cela dit, «dépassons les questions d'identité pour pouvoir être tous ensemble!», ça demande avant tout de se les poser, ces questions d'identité.
Parce que rien n'est plus agaçant, dans le fond, que la condescendance du dominant qui se hâte d'évacuer les questions qui fâchent et les tensions suscitées par son rapport de domination.

«Tous ensemble, d'accord, mais à condition de discuter», j'ai envie de dire, parce qu'on ne peut être bien ensemble que si on évacue les tensions par la parole et l'échange.

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mar 26 Fév - 16:42

SexToy a écrit:
Meuh oui, Bio !
On sait bien que toi c'est pas pareil. friends

Et puis tu finis par tous les sauver, ces hétéros, à force d'être une artiste pacifiste et presque couir !

embarassé friends
je suis de la nouvelle génération hétéro, celle qui refuse qu'on soit obligée de se définir, et pour la liberté de tous à vivre dans le plaisir fier
Faudra m'inviter à la gaypride de Strasbourg sous vos couleurs! Je suis une vraie militante dans ma vie de tous les jours! Mon entourage aussi!
Comme quoi, les étiquettes...
et puis j'apprends à vos côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mar 26 Fév - 16:49

SexToy a écrit:

Cela dit, «dépassons les questions d'identité pour pouvoir être tous ensemble!», ça demande avant tout de se les poser, ces questions d'identité.
Parce que rien n'est plus agaçant, dans le fond, que la condescendance du dominant qui se hâte d'évacuer les questions qui fâchent et les tensions suscitées par son rapport de domination.

«Tous ensemble, d'accord, mais à condition de discuter», j'ai envie de dire, parce qu'on ne peut être bien ensemble que si on évacue les tensions par la parole et l'échange.
Mais il va sans dire! Et je me les pose ces questions. Et sous un angle différent, moins littéraire ou personnel, plus Queer grâce à vous et vos discussions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mar 26 Fév - 17:08

bioskopb a écrit:
je suis de la nouvelle génération hétéro, celle qui refuse qu'on soit obligée de se définir, et pour la liberté de tous à vivre dans le plaisir
Je ne sais pas si c'est vraiment une nouvelle catégorie d'hétéros.
Je me demande si la catégorie des personnes qui s'interrogent sur les questions de genre n'est pas transversale aux homos et aux hétéros.
D'ailleurs je n'ai jamais pensé que le queer était l'apanage des homos, bien au contraire, c'est là l'une de nos convergences les plus intéressantes !
Et puis je me suis tartiné assez longtemps des homos dépolitisés et complètement formatés que je préfère, et de loin, unE hétéro conscientiséE à unE homo conformiste sur ces questions-là.

Citation :
Faudra m'inviter à la gaypride de Strasbourg sous vos couleurs! Je suis une vraie militante dans ma vie de tous les jours!
Avec plaisir !
A Strasbourg c'est le 14 juin, mais je pense qu'il va y avoir des marches dans des villes bien plus proches de toi !

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mar 26 Fév - 17:40

SexToy a écrit:
bioskopb a écrit:
je suis de la nouvelle génération hétéro, celle qui refuse qu'on soit obligée de se définir, et pour la liberté de tous à vivre dans le plaisir
Je ne sais pas si c'est vraiment une nouvelle catégorie d'hétéros.
Je me suis sans doute mal exprimée...

SexToy a écrit:
Je me demande si la catégorie des personnes qui s'interrogent sur les questions de genre n'est pas transversale aux homos et aux hétéros. D'ailleurs je n'ai jamais pensé que le queer était l'apanage des homos,
bien au contraire, c'est là l'une de nos convergences les plus
intéressantes !
je pense aussi. En tous les cas je le souhaite. Je pense que ce sont les discussions sur nos différences, nos luttes communes ou non, nos destructions de definition et de formatages pour se recontruire ensemble, qui nous rapprochent, et nous définissent.
Je ne finirai de me construire et de réinterroger mon être au monde qu'au moment de ma mort... du moins je l'espère

SexToy a écrit:
Et puis je me suis tartiné assez longtemps des homos dépolitisés et complètement formatés que je préfère, et de loin, unE hétéro conscientiséE à unE homo conformiste sur ces questions-là.
je remarque le singulier pour hétéro. Mr.Red Ne soyons pas sectaire voyons!
Et moi je préfère unE homo militante qu'unE hétéro conservatrice et formatée. Non, je préfère unE personne militante et ouverte qu'unE personne conservatrice et formatée.

Citation :

A Strasbourg c'est le 14 juin, mais je pense qu'il va y avoir des marches dans des villes bien plus proches de toi !
Mais je suis alsacienne moi madame.
Et puis la gaypride à Marseille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mar 26 Fév - 17:52

Oh la marche à Strasbourg! J'ai vécu toutes les marches LGBT de Strasbourg mais je crains de ne pouvoir assister à celle ci au profit de la Regenbogen parade.. mais j'ai peur qu'elle ne soit un peu trop commerciale à mon goût! Il y aura surement une Dyke March à Wien cela risque d'être plus interessant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dylan
Langue d'Alice!


Nombre de messages : 139
Localisation : sur une pellicule
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mar 26 Fév - 19:15

SexToy a écrit:
Oh ! Pascale Ourbih, Hélène Hazéra, les filles du GAT, les gens des Panthères !...
Sympa de les voir là.
n'est ce pas?

SexToy a écrit:

Et puis je me suis tartiné assez longtemps des homos dépolitisés et complètement formatés que je préfère, et de loin, unE hétéro conscientiséE à unE homo conformiste sur ces questions-là.
Bien d'accord avec cela. Je ne fais pas de différences dans les discussions avec mes amis (j'insiste sur le mot ami) homos et hétéros dans nos discussions sur le sujet. Elles en sont d'ailleurs plus passionnantes et plus mouvementées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 0:30

Et bien moi je préfère un homo futile qui l'assume qu'un hétéro qui fait croire qu'il s'engage pour une cause qu'il ne comprend pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alicechart
DJ Carmen's Musics


Nombre de messages : 1101
Age : 27
Localisation : Nord-Est Kékpart
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 9:11

C'est pas parce que qqun est hetero qu'il ne peut pas comprendre.. =S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 9:23

sweetjane a écrit:
Et bien moi je préfère un homo futile qui l'assume qu'un hétéro qui fait croire qu'il s'engage pour une cause qu'il ne comprend pas
1/ je ne dis pas que je comprends ta cause Sweet, je dis que j'y suis sensible et que j'apprends à la comprendre. Après si tu préfères penser que tous les hétéros sont des homophobes ignards et arogants qui ne comprennent rien à la cause homosexuelle et queer, c'est toi qui voit.
2 / je n'ai pas vécu le trois quart des causes que je défends. Faut-il que j'arrête de m'insurger que les gens dorment dans la rue parce que je vis en appartement, faut-il que j'arrête de m'insurger contre les femmes lapidées par les fanatiques parce que je vis dans un pays où cette pratique est condamnée par la loi, faut-il que je ne m'intéresse pas aux horreurs de l'Histoire parce que je ne suis ni noire, ni juive, ni torturée?
Je ne suis pas sûre qu'il faille comprendre totallement une cause pour la défendre, mais ce n'est qu'un point de vue personnel.
3/ les personnes futiles peuvent me faire rire et me détendre, mais en général, je préfère la compagnie des personnes un minimum engagées, en me foutant pas mal de leur préférence sexuelle, mais en m'intéressant à la raison de leur engagement et en écoutant leur argument pour essayer de mieux comprendre leur cause.
4/ toujours un plaisir de discuter avec toi sweet. Je ne comprends toujours pas pourquoi le fait que je sois hétéro et que je participe à ce forum t'énerve autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 10:04

sweetjane a écrit:
Et bien moi je préfère un homo futile qui l'assume qu'un hétéro qui fait croire qu'il s'engage pour une cause qu'il ne comprend pas

Un homo futile, comme tu dis, peut très bien défendre le système que je combats !
Je n'ai aucune affinité avec les homos UMP de Gay-Lib, ni avec le «MEDEF rose» de ceux de l'Autre Cercle.
Pour moi ils sont les agents du néo-libéralisme et je me sens des milliards de fois plus proche des vieux hétéros de la LCR qui viennent régulièrement soutenir les actions de TaPaGeS ou défiler à nos côtés à la gay pride (et ce n'est pas par opportunisme puisqu'on les voit à nos côtés toute l'année). Eux voient des alliances politiques possibles.

Par ailleurs, le queer, qui permet des alliances avec des hétéros autour de luttes contre des oppressions plus larges, nous donne enfin l'occasion de dépasser le domaine des luttes identitaires qui est forcément très limité et, à la limite, asphyxiant parce qu'il fait l'impasse sur des luttes beaucoup plus globales.

Et puis pourquoi les hétéros ne comprendraient pas les luttes LGBT ? Ça voudrait dire qu'elles ne les concernent pas, or c'est complètement faux.
Ça voudrait dire aussi qu'il ne peut pas y avoir de garçons féministe. Ce qui est fort sexiste (les luttes féministes concernent AUSSI les hommes !) et inexact. (D'ailleurs toi aussi tu connais Olivier, qui est beaucoup plus féministe que moi !).

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 10:17

SexToy a écrit:

Par ailleurs, le queer, qui permet des alliances avec des hétéros autour de luttes contre des oppressions plus larges, nous donne enfin l'occasion de dépasser le domaine des luttes identitaires qui est forcément très limité et, à la limite, asphyxiant parce qu'il fait l'impasse sur des luttes beaucoup plus globales.
emu
comment dire avec des mots simples et clairs ce que j'essaie désepérement de mettre en parole.
Merci le Toy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véro
Cap'tain Stubing


Nombre de messages : 4016
Age : 44
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 10:50

L'idéal en tout cas c'est unE queer militantE... homo, hétéro, trans, bi, inter, garçon, fille, butch, fem, dancing-queen, bear et j'en passe, on s'en tape...

_________________
véro!
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire ! Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pinkypooh.net
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 11:03

Véro a écrit:
L'idéal en tout cas c'est unE queer militantE... homo, hétéro, trans, bi, inter, garçon, fille, butch, fem, dancing-queen, bear et j'en passe, on s'en tape...
l'idéal, c'est de refuser la lobotomie ambiante, la "bonne-pensée" bourgeoise et confortable et le mépris de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dylan
Langue d'Alice!


Nombre de messages : 139
Localisation : sur une pellicule
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 11:13

sweetjane a écrit:
Et bien moi je préfère un homo futile qui l'assume qu'un hétéro qui fait croire qu'il s'engage pour une cause qu'il ne comprend pas
perplex étrange comme point de vue. Si l'humour et la dérision me tiennent en vie, la futilité m'ennuie et me désepère.
Tu ne défends que les causes qui te touchent directement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 12:37

Non du tout! j'en ai juste marre des personnes (en général hétéro et ce ne doit pas être un hasard) qui disent qu'ils soutiennent notre "cause" et qui sont en vérité extrêment hétérosexistes! même en tant qu'homo on est hétérosexiste alors.. en ce qui concerne les queers c'est autre chose! cela dit j'ai rencontré une dizaine de personne queer qui se disent queer mais qui ne semblent pas réellement l'être.. on se cherche..

Et je tiens à préciser qu'aucune d'entre vous n'a compris mes propos! Bio est devenue parano en disant que soit disant ça me déangeait qu'elle soit hétéro! alors là certainement pas! Je n'ai jamais dit que les hétéros ne pouvaient pas comprendre! j'ai dit que certains faisaient semblant de comprendre et cela je vous l'asssure! Je suis sûre que vous en avez déjà rencontré! et Bio tu n'étais en rien visée même si au final je trouve assez curieux que tu précises dans presque tous tes posts que tu es hétéro je pense que nous l'avons compris! Il y a des gays et des lesbiennes qui ne militent pas et je ne leur jeterai pas la pierre! Je ne l'ai comprends pas forcément mais je n'ai pas à leur reprocher leur manque d'engagement a priori.. Ensuite, on ne peut pas être hétéro et queer a priori.. du moins socialement et politiquement... l'étiquette hétéro ne peut entrer.. à partir du moment où on est queer d'après moi, on décide de combattre ce modèle imposé, on sort du cadre normatif.. alors Bio : la nouvelle génération d'hétéros je n'y crois en aucun cas! Parce qu'être homo ou hétéro ce n'est pas uniquement une sexualité.. je n'ai absolument rien contre les gens qui pratiquent une sexualité hétérosexuelle mais j'ai un gros probléme avec les fondements même de cette sexualité et le fait qu'elle se pose en hiérarchie avec toutes les autres sexualités..

Ensuite, je pense dire tout haut ce que beaucoup d'homos ont déjà constaté mais par sympathie, n'osent le dire.. c'est plus facile de dire : oui soyons ouverts et divers! ça me rappelle évidemment le racisme.. comment un blanc peut réellement comprendre ce qu'un Noir a traversé et traverse encore dans des societés à majorité blanche?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 13:27

sweetjane a écrit:
Et je tiens à préciser qu'aucune d'entre vous n'a compris mes propos!
Alors c'est peut-être que par goût de la formule provocatrice tu n'as pas pris le temps de les expliciter correctement.

Citation :
Ensuite, on ne peut pas être hétéro et queer a priori.. du moins socialement et politiquement... l'étiquette hétéro ne peut entrer..
Ah non ? On n'a pas la même notion du queer dans ce cas.
Les hétéros aussi peuvent se soucier de déconstruction du genre, puisqu'ils sont eux-aussi victimes de son oppression.
Et dans ce cas que fais-tu des trans hétéros ? Est-ce qu'ils n'ont pas le droit de participer à la critique queer sous prétexte qu'ils ont une sexualité hétéro ?
Et c'est amusant, mais l'un des contrinuteurs français les plus importants du queer en France, qui a notamment préfacé «Troubles dans le genre» de Butler, est hétéro, justement, puisqu'il s'agit d'Eric Fassin.
Je trouve que c'est une compréhension extrêmement limitée de ce qu'est le queer.

Citation :
j'ai un gros probléme avec les fondements même de cette sexualité e le fait qu'elle se pose en hiérarchie avec toutes les autres sexualités.
Mais tous les hétéros ne participent pas à cette hiérarchisation.
Ça serait comme de dire que tous les Français sont sarkozystes sous prétexte que qu'une majorité d'entre eux a voté pour Sarkozy l'an dernier. Alors qu'on sait bien qu'il y a des oppositions, des résistances.
Ben tous les hétéros ne cautionnent pas le système hétéropatriarcal, comme tous les hommes ne sont pas sexistes. Certains sont plus que des alliés dans les luttes féministes !

Citation :
Ensuite, je pense dire tout haut ce que beaucoup d'homos ont déjà constaté mais par sympathie, n'osent le dire..
Sweet, le coup de "je dis tout haut ce que tout le monde pense tout bas", c'est pourri comme argument.
Notamment parce que tous les sales petits secrets ne sont pas bons à dire.

Citation :
Ça me rappelle évidemment le racisme.. comment un blanc peut réellement comprendre ce qu'un Noir a traversé et traverse encore dans des societés à majorité blanche?
Oh oui, ça me rappelle tout à fait Malcolm X qui disait que les blancs ne pouvaient pas s'associer aux luttes d'émanciapation noires.
Sauf qu'il est revenu sur ces positions peu avant son assassinat.
Comme si le racisme ne concernait que ses victimes !
Si tu avais assisté à tous les ateliers du Joyzone de juin dernier, tu aurais à l'esprit que les blancs aussi sont concernés ! Les blancs aussi sont partie prenante de ce mécanisme, puisqu'ils en sont les acteurs. Ils ne peuvent certes pas comprendre la souffrance des victimes, mais ils peuvent l'écouter, ils peuvent questionner leur participation à l'oppression et tenter d'y mettre fin, ils peuvent alerter les autres sur cette oppression.
S'il t'avait écouté, Luther King se serait séparé de beaucoup de ses alliés au sein de la NAACP!...
...et moi je n'aurais pas eu le droit d'organiser cette conférence sur Audre Lorde lors de Joyzone et de prendre la parole à ce moment-là. (Lorde, par ailleurs, a toujours lutté pour le rapprochement blancs-noirs dans la lutte contre le racisme).

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 13:49

SexToy a écrit:
sweetjane a écrit:
Et je tiens à préciser qu'aucune d'entre vous n'a compris mes propos!
Alors c'est peut-être que par goût de la formule provocatrice tu n'as pas pris le temps de les expliciter correctement.

Citation :
Ensuite, on ne peut pas être hétéro et queer a priori.. du moins socialement et politiquement... l'étiquette hétéro ne peut entrer..
Ah non ? On n'a pas la même notion du queer dans ce cas.
Les hétéros aussi peuvent se soucier de déconstruction du genre, puisqu'ils sont eux-aussi victimes de son oppression.
Et dans ce cas que fais-tu des trans hétéros ? Est-ce qu'ils n'ont pas le droit de participer à la critique queer sous prétexte qu'ils ont une sexualité hétéro ?
Et c'est amusant, mais l'un des contrinuteurs français les plus importants du queer en France, qui a notamment préfacé «Troubles dans le genre» de Butler, est hétéro, justement, puisqu'il s'agit d'Eric Fassin.
Je trouve que c'est une compréhension extrêmement limitée de ce qu'est le queer.

Citation :
j'ai un gros probléme avec les fondements même de cette sexualité e le fait qu'elle se pose en hiérarchie avec toutes les autres sexualités.
Mais tous les hétéros ne participent pas à cette hiérarchisation.
Ça serait comme de dire que tous les Français sont sarkozystes sous prétexte que qu'une majorité d'entre eux a voté pour Sarkozy l'an dernier. Alors qu'on sait bien qu'il y a des oppositions, des résistances.
Ben tous les hétéros ne cautionnent pas le système hétéropatriarcal, comme tous les hommes ne sont pas sexistes. Certains sont plus que des alliés dans les luttes féministes !

Citation :
Ensuite, je pense dire tout haut ce que beaucoup d'homos ont déjà constaté mais par sympathie, n'osent le dire..
Sweet, le coup de "je dis tout haut ce que tout le monde pense tout bas", c'est pourri comme argument.
Notamment parce que tous les sales petits secrets ne sont pas bons à dire.

Citation :
Ça me rappelle évidemment le racisme.. comment un blanc peut réellement comprendre ce qu'un Noir a traversé et traverse encore dans des societés à majorité blanche?
Oh oui, ça me rappelle tout à fait Malcolm X qui disait que les blancs ne pouvaient pas s'associer aux luttes d'émanciapation noires.
Sauf qu'il est revenu sur ces positions peu avant son assassinat.
Comme si le racisme ne concernait que ses victimes !
Si tu avais assisté à tous les ateliers du Joyzone de juin dernier, tu aurais à l'esprit que les blancs aussi sont concernés ! Les blancs aussi sont partie prenante de ce mécanisme, puisqu'ils en sont les acteurs. Ils ne peuvent certes pas comprendre la souffrance des victimes, mais ils peuvent l'écouter, ils peuvent questionner leur participation à l'oppression et tenter d'y mettre fin, ils peuvent alerter les autres sur cette oppression.
S'il t'avait écouté, Luther King se serait séparé de beaucoup de ses alliés au sein de la NAACP!...
...et moi je n'aurais pas eu le droit d'organiser cette conférence sur Audre Lorde lors de Joyzone et de prendre la parole à ce moment-là. (Lorde, par ailleurs, a toujours lutté pour le rapprochement blancs-noirs dans la lutte contre le racisme).


Mais ce n'était en rien provocateur au départ! Mais c'est quand vous vous êtes toutes acharnées sur moi que ça l'est devenu en effet..

Ensuite quand je disais qu'on ne pouvait pas être hétéro et queer d'après moi ça ne voulait en rien dire qu'on ne pouvait pas vivre une sexualité hétéro et être queer.. mais que pour moi à partir du moment où on se dit queer pourquoi préciser qu'on est hétéro.. on est queer! Au final c'est la même chose en ce qui concerne les homos.. être queer, ou être transpédégouine ou encore être gay au final ce n'est pas la même chose et c'est certainement pour cela que tu t'entends mieux avec certains "hétéros" qu'avec des gay de l'Autre Cercle.. évidemment..car l'Autre cercle ne sera jamais queer! Mais ça ne veut pas dire non plus que tous les gens qui militent et marchent sous le drapeau LCR à la gay pride, ont réellement pris conscience de l'hétérosexisme et réfléchissent sur les questions du genre! Pour résumer je ne dis pas que tous les hétéros sont des ignares qui ne comprennent rien mais je pense que quand il s'agit des questions queer ou LGBT il n'y a qu'une minorité qui suit.. Evidemment, je suis pour que cela change! Et pour que ça change je pense que ça ne sert à rien de devoir préciser à chaque fois des phrases telles que "je suis hétéro mais je comprends etc.."

En ce qui concerne le racisme je pense sincèrement que certains Blancs ont conscience du racisme insidieux et ambiant mais là encore c'est une minorité Sextoy! et puisque nous parlons de Joyzone combien de personnes ont assisté à cette conférence? 12? Je pense réellement que la diversité des points de vue ne peut qu'être bénéfique à tout le monde mais après il y a les faits qui entrent en jeu.. le fait tout bête que l'un des deux se fera traiter de sale pédé et pas l'autre, le fait que l'un des deux pourra se faire inséminer artificiellement et pas l'autre, le fait que l'un des deux pourra donner son sang et pas l'autre, le fait que l'une se fera traiter de sale négresse et pas l'autre.. On ne peut oublier cela. On ne peut l'ignorer. On peut essayer de comprendre l'autre certainement. Mais on doit aussi accepter qu'une partie de tout cela nous échappera.


Une dernière question.. pourquoi dans le collectif que tu connais bien on ne dit pas Transpédégouinehétéro en colère? Peut etre parce que les hétéros ne sont pas encore assez en colère? Mais ça va venir je le sais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 14:19

Bon alors, chez moi le forum bug, et vient d'effacer ma longue réponse.
Pour faire plus concis :
Désolée sweet d'avoir pris ton post personnellement. Je pense qu'effectivement il ne m'était pas plus spécifiquement adressé que cela.

Pour ce qui est de revendiquer mon hétérosexualité, je ne pense pas l'avoir fait si souvent, et en général c'est en réponse à des sujets très précis.
Par contre, je partage ton avis sur la question des étiquettes. Je ne suis pas très friande des étiquettes, et je me passerai bien d'en avoir. Je pense aussi qu'effectivement il y a une différence entre une sexualité et une revendication hétéro ou homo. Je ne parlais que de ma sexualité (qui somme toute m'est personnelle et donc ne devrait pas avoir à être discutée, je te l'accorde) et non pas une étiquette.
Je ne me considère pas plus hétéro que cela.

Mais je dois avouer que même si je m'efforce de lutter contre les préjugés et idées formatées de la société, je ne peux nier que j'y ai été bercée. Il est très difficile de se défaire d'un formatage et les personnes qui en ont plus conscience que moi m'aident beaucoup dans cette réflexion.
Je n'ai pas choisi ni d'être blanche, ni d'être hétéro, ni d'être née française, par contre je peux choisir mes luttes et mes idées.

Pour ce qui est de comprendre une lutte : je travaille avec un auteur qui s'est fait torturé pour ses écrits féministes et a échappé à une mise à mort sanglante de peu. Ses écrits sont-ils moins fondamentaux parce qu'il est un homme? je ne pense pas, et les femmes de son pays qui le lisent ne le pensent pas non plus.

Je suis intimenent persuadée que les sociétés peuvent changer si les luttes sortent des communautés et deviennent le combat de tous.

Il est évident que je ne suis ni queer, ni homo, ni membre LGBT, ni noire, ni torturée, ni spoliée... mais cela rend-t-il mon désir de ne pas rester dans l'ignorance et dans le formatage de ma société injustifié?


Dernière édition par bioskopb le Mer 27 Fév - 15:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 14:23

sweetjane a écrit:
Mais ce n'était en rien provocateur au départ! Mais c'est quand vous vous êtes toutes acharnées sur moi que ça l'est devenu en effet..
Je m'acharne parce que je ne suis pas d'accord, c'est tout.

Citation :
être queer, ou être transpédégouine ou encore être gay au final ce n'est pas la même chose et c'est certainement pour cela que tu t'entends mieux avec certains "hétéros" qu'avec des gay de l'Autre Cercle..
Pas du tout. Ce que je veux dire c'est que je m'entends mieux avec un hétéro gauchiste qu'avec un homo de droite.

Citation :
Mais ça ne veut pas dire non plus que tous les gens qui militent et marchent sous le drapeau LCR à la gay pride, ont réellement pris conscience de l'hétérosexisme et réfléchissent sur les questions du genre!
Les gens de la LCR qui participent aux actions de TaPaGeS ne sont peut-être pas bac+12 en queer, mais ils ont plus réfléchi sur les notions d'oppression que certains gays à paillette qui viennent juste pour se trémousser au son de la house ! (ou même que certains homos qui participent à des actions militantes).

Citation :
Pour résumer je ne dis pas que tous les hétéros sont des ignares qui ne comprennent rien mais je pense que quand il s'agit des questions queer ou LGBT il n'y a qu'une minorité qui suit..
Tout comme il y a une minorité d'homos qui suit, triplement hélas.

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 14:31

sweetjane a écrit:
Une dernière question.. pourquoi dans le collectif que tu connais bien on ne dit pas Transpédégouinehétéro en colère? Peut etre parce que les hétéros ne sont pas encore assez en colère? Mais ça va venir je le sais!
c'est assez vrai ça... pourquoi pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 14:37

sweetjane a écrit:
Une dernière question.. pourquoi dans le collectif que tu connais bien on ne dit pas Transpédégouinehétéro en colère? Peut etre parce que les hétéros ne sont pas encore assez en colère? Mais ça va venir je le sais!

Je n'avais pas vu la fin de ton message, tu l'as édité pendant que j'écrivais le mien.

Tout simplement parce que dans ce collectif il n'y a pas d'hétéros pour le moment. Tout comme on ajoutera certainement le terme Intersexe quand des intersexes parmi nous voudront prendre la parole.
En même temps, on est dans une lutte spécifique, en parlant depuis une oppression spécifique, alors il y a fort à parier qu'on demandera aux hétéros parmi nous de se réclamer transpédégouines, tout comme les militants hétéros séronégatifs d'Act Up se disent pédés et séropos.

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 14:38

sweetjane a écrit:
Ensuite, je pense dire tout haut ce que beaucoup d'homos ont déjà constaté mais par sympathie, n'osent le dire..
juste une petite précision : laissons les autres exprimer leur opinion tout seuls. Exprimer les siennes n'est déjà pas toujours évident...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 14:50

SexToy a écrit:
sweetjane a écrit:
Une dernière question.. pourquoi dans le collectif que tu connais bien on ne dit pas Transpédégouinehétéro en colère? Peut etre parce que les hétéros ne sont pas encore assez en colère? Mais ça va venir je le sais!

Je n'avais pas vu la fin de ton message, tu l'as édité pendant que j'écrivais le mien.

Tout simplement parce que dans ce collectif il n'y a pas d'hétéros pour le moment. Tout comme on ajoutera certainement le terme Intersexe quand des intersexes parmi nous voudront prendre la parole.
En même temps, on est dans une lutte spécifique, en parlant depuis une oppression spécifique, alors il y a fort à parier qu'on demandera aux hétéros parmi nous de se réclamer transpédégouines, tout comme les militants hétéros séronégatifs d'Act Up se disent pédés et séropos.

Voilà c'est tout à fait là où je veux en venir au fond! Il y a au final une différence entre se revendiquer hétéro dans tous les sens du termes autrement dit socialement sexuellement et j'en passe.. et au contraire se dire queer autrement dit accepter l'ouverture.. Peut-être que dans mon esprit l'hétérosexualité ne peut être liée au queer parce qu'elle comporte forcément une femme qui se dit femme et un homme qui se dit homme.. j'ai certainement tort mais c'est ce que j'entends par ce terme et il ne me plait pas! Il y a un hiatus entre les deux termes pour moi.. Au fond, je pense que moi même je ne peux plus me définir uniquement en tant que lesbienne parce que ça voudrait notamment dire que je ne m'interesse qu'aux femmes qui se disent femme, non? Alors que je ne rejete en rien les intersexes et les trans et que je pourrais certainement avoir des relations sexuelles avec un pédé..

Et juste pour préciser Bio, non mon message ne te visait en aucun cas car je ne te considère en rien comme "l'hétéro type" si tu veux savoir..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Mer 27 Fév - 15:07

sweetjane a écrit:

Et juste pour préciser Bio, non mon message ne te visait en aucun cas car je ne te considère en rien comme "l'hétéro type" si tu veux savoir..
et j'espère que tu accepteras donc mes excuses.
et même si je ne le montre pas, j'aime bien nos discussions (sinon je n'y répondrais pas), elles ont la saveur de la détermination. Même si elles sont parfois virulentes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le militantisme LGBT...   Aujourd'hui à 22:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Le militantisme LGBT...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alliage: association LGBT de Liège
» Militantisme de comptoir!!!!
» Militantisme
» le Klit
» Enquête européenne LGBT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The L Word Study :: Baragouinages :: Mauvais Genre-
Sauter vers: