The L Word Study

Forum d'etudes sur les représentations des lesbiennes dans la série The L Word
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A quoi sert/a servi le féminisme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Butchie
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2062
Age : 36
Localisation : 26 ans - St Quentin en Yvelines
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Lun 20 Nov - 23:23

A nous sortir de ça :

Mon dieu, quelle horreur bad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ella
Invité



MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Lun 20 Nov - 23:42

arf... c'était bien avt mai 68
Revenir en haut Aller en bas
Véro
Cap'tain Stubing


Nombre de messages : 4016
Age : 44
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mar 21 Nov - 10:38

Quelques dates françaises à retenir :

1892 : Le port du pantalon interdit pour les femmes depuis le Directoire, est désormais possible à condition qu’elles tiennent à la main une bicyclette ou un cheval. (oufff j'ai eu chaud... j'ai failli devoir heberger un canasson!)


1901 : Première proposition de loi accordant le droit de vote aux femmes majeures, célibataires, veuves ou divorcées, mais pas aux femmes mariées (dont on ne pourrait être sûr qu'elle vote comme le voudrait leur mari).

1907 :
- La loi permet aux femmes d'être électrices et éligibles aux tribunaux de prud'hommes.
- Loi sur les biens réservés pour que les femmes (mariées) puissent disposer librement de leur salaire.

1909 :
- Création du congé maternité (8 semaines), mais il n'est pas rémunéré.
- Les salaires des instituteurs et des institutrices deviennent égaux : première application du principe énoncé par Hubertine Auclert : à travail égal, salaire égal.
- Grande manifestation à Paris pour le droit de vote des femmes.
- Création de l'Union française pour le suffrage des femmes.
- Rappel de la circulaire de 1892. Le port du pantalon n'est plus un délit si la femme tient un guidon de bicyclette ou les rênes d'un cheval. La loi sur le port du pantalon par les femmes n'est pas encore abrogée !

1910 : Les institutrices obtiennent la rémunération de leur congé maternité suivies un an plus tard par les employées des PTT

1919 : La Chambre des députés adopte une proposition de loi pour le vote des femmes, par 329 voix contre 95 : proposition refusée par le Sénat.

1920 : Les femmes mariées peuvent désormais adhérer à un syndicat sans l'autorisation de leur mari.

1922 : Le Sénat refuse d'examiner la proposition de loi sur le vote des femmes, par 156 voix sur 134.

1925 :
- Création de l'École polytechnique féminine.
- La Chambre des Députés adopte par 389 voix contre 140 une proposition de loi instaurant le vote des femmes lors des élections municipales et cantonales.
- Des candidates communistes sont élues aux municipales. Mme Variot siège par exemple au conseil municipal de Malakoff. Ces élues sont finalement écartées par les tribunaux.

1927 : L’Assemblée vote une quatrième fois en faveur du droit de vote aux femmes par 396 voix contre 94. Le Sénat fait barrage…

1928 : Le congé maternité de huit semaines, avec maintien du traitement, est étendu à toute la fonction publique.

1932 : La Chambre des députés vote par 446 voix contre 60 une résolution invitant le gouvernement à faire pression sur le Sénat afin de rendre possible l’adoption du texte sur le droit de vote aux femmes. sans suites…

1935 : La Chambre des Députés se prononce pour la cinquième fois pour le vote des femmes par 453 voix contre 124. À nouveau, le Sénat bloque…

1935-1936 : Plusieurs communes organisent des scrutins parallèles mixtes aboutissant à faire élire des conseillères municipales supplémentaires ; à Louviers, dont le maire est Pierre Mendès France, six conseillères sont ainsi élues et siègent avec voix consultative.

1936 :
- Le 4 Juin, Blum nomme trois femmes dans son gouvernement. Il s'agit de Cécile Brunschwig, présidente de l'UFSF, Suzanne Lacore et Irène Joliot-Curie.
- Le 30 juillet, la Chambre des Députés se prononce pour la sixième et dernière fois pour le vote des femmes par 495 voix contre 0. Le gouvernement s'abstient. Le Sénat n'inscrira jamais ce texte à son ordre du jour…

1938 : L'article 213 du Code Civil de 1804 est réformé et supprime l'incapacité juridique des femmes. Elles ne doivent plus obéissance à leur époux.

1939 : Création de brigades policières chargées de traquer les « faiseuses d'anges ». La répression contre l’avortement et la contraception s'accroît. L'une des premières militantes pro-IVG, Madeleine Pelletier, est arrêtée et menée à l'asile, où elle meurt six mois plus tard.

1940 : Vichy, Un décret-loi de Vichy rend très restrictif l'accès des femmes à l'emploi public.

1942 : Vichy. L'avortement, qui était un délit devient un crime contre la sûreté de l'État, il est puni de mort.

1945 :
- La notion de « salaire féminin » est supprimée. « À travail égal, salaire égal » s'inscrit dans la législation française. Plusieurs lois rappellent ce principe en 1972, 1983 et 2005, notamment.
- 29 avril : premier vote féminin, lors des élections municipales.
- En octobre : premier vote féminin lors d'un scrutin national : 34 femmes élues membres de l'Assemblée nationale constituante.
- Loi instaurant le congé maternité obligatoire et rémunéré de 8 semaines (2 semaines avant et 6 semaines après l’accouchement). Ce congé est rémunéré à hauteur de 50 % du salaire, 100 % pour les fonctionnaires.

1946 : le principe d'égalité des droits entre hommes et femmes est posé dans le préambule de la constitution.

1947 : Germaine Poinso-Chapuis est la première femme nommée ministre.

1955 : L'avortement thérapeutique est autorisé.

1956 : Création de « la maternité heureuse » qui devient le « Planning familial » en 1960.

1960 : Les mères célibataires peuvent avoir un livret de famille.

1963 : La mixité des élèves est intituée, par décret, comme le régime normal des Collèges d'enseignement secondaire.

1965 : Une femme peut avoir un emploi sans avoir à obtenir l'autorisation de son mari et dispose librement de ses biens propres (comptes bancaires...); réforme des régimes matrimoniaux.

1967 : 28 décembre. la contraception est autorisée par la loi Neuwirth.

1969 : Le Mouvement des Femmes (futur MLF) voit le jour un an après les évènements de mai 1968. Première action d’éclat le 26 août 1970 avec 8 femmes (dont Monique Wittig) déposant au pied de l’Arc de Triomphe des fleurs pour la veuve du soldat inconnu.

1970 :
- La loi stipule que désormais « les deux époux assurent ensemble la direction morale et matérielle de la famille » : c'est la fin de la notion de « Chef de famille » et de l'autorité paternelle, remplacée par l'autorité parentale.
- Ouverture de l'École polytechnique aux femmes.
- Le congé maternité est indemnisé à 90% du salaire brut par la sécurité sociale (ou assurance maladie/CPAM) soit en gros, le salaire net.

1971 : Publication dans « le Nouvel Observateur » du « Manifeste des 343 » regroupant les signatures de 343 femmes affirmant avoir subi un avortement et appelant les autorités à prendre en compte cette réalité : les femmes avortent, et souvent dans des conditions de sécurité lamentables. Le « manifeste des 343 » qui devient vite le « manifeste des 343 salopes » réclame l’avortement libre.

1972 :
- La loi réaffirme la reconnaissance du principe de l'égalité de rémunération entre les hommes et les femmes, pour des travaux de valeur égale.
- Égalité des droits des enfants légitimes et naturels.
- Possibilité pour les femmes mariées de contester la paternité du mari et de reconnaître un enfant sous son nom de naissance.

1974 :
- Création d’un Secrétariat d’État à la condition féminine.
- L’assemblée de l’épiscopat français se prononce contre l’avortement.
- La pilule est remboursée par la sécurité sociale. Les mineures peuvent l'obtenir gratuitement au centre de planification.
- 20 décembre : Après de très houleux débats, vote par l’Assemblée de la loi Veil sur l'IVG par 277 voix contre 192.

1975 :
- 17 janvier : promulgation de la loi Veil autorisant l'interruption volontaire de grossesse.
- La loi Habby, en créant le collège unique, réaffirme l'obligation de mixité dans l'enseignement primaire et secondaire, tant pour les élèves que pour les enseignements : « Tout enseignement et toute spécialité professionnelle… sous réserve des dispositions du Code du travail, sont accessibles aux élèves des deux sexes. »
- La loi sanctionne désormais les discriminations fondées sur le sexe, en particulier en matière d'embauche, et garantit l'accès à l'emploi des femmes enceintes.
- La loi soumet à un accord commun entre les époux le choix du domicile conjugal.
- La loi supprime également la possibilité laissée au mari de contrôler les correspondances de son épouse.
- Instauration du divorce par consentement mutuel.
- Ouverture du refuge Flora Tristan pour femmes battues à Clichy.

1979 : L'interdiction du travail de nuit est supprimée pour les femmes occupant des postes de responsabilité.

1980 : Le congé maternité est porté à 16 semaines minimum (6 semaines avant et 10 semaines après l’accouchement) avec versement complet du salaire. À partir du troisième enfant, le congé maternité minimum est de 24 semaines.

1982 :
- Les femmes d'artisans ou de commerçants peuvent choisir entre trois statuts : conjoint collaborateur, salarié ou associé.
- Remboursement de l'interruption volontaire de grossesse par la Sécurité Sociale.

1983 :
- Loi Roudy sur l'égalité professionnelle hommes/femmes. Rappel de la notion « à travail égal, salaire égal ».
- Suppression de la notion de « chef de famille » en droit fiscal.
- Ratification par la France de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes.

1984 :
- Le congé parental est ouvert à chacun des parents salariés sans distinction de sexe.
- La loi confie aux deux parents la gestion conjointe des biens de leurs enfants mineurs.
- Désormais, les parents ont la possiblité d'ajouter au nom patronymique de l'enfant le nom de son autre parent (en général celui de la mère).

1990 :
- Le mouvement américain pro-life, c'est-à-dire anti avortement, essaime en France. Première attaque d’un commando anti-IVG à la maternité des Lilas (93).
- L'utilisation du RU 486, technique médicamenteuse de l'IVG est autorisée en milieu hospitalier.
- La loi reconnaît qu’il peut y avoir viol entre époux.

1991 : Edith Cresson devient la première femme premier ministre

1992 :
- La loi Neiertz sanctionne le harcèlement sexuel sur le lieu de travail.
- La loi du 22 juillet réprime les violences conjugales. Aggravation des peines pour les époux ou concubins coupables de violences familiales.
- Au nom de l’égalité, dénonciation par la France de la convention n° 89 interdisant le travail de nuit des femmes.

1993 :
- L'autorité parentale devient conjointe, quelle que soit la situation des parents (mariés, divorcés ou concubins).
- Dépénalisation de l'auto-avortement.

1997 : Lionel Jospin déclare dans son discours de politique générale : « Il faut permettre aux Françaises de s'engager sans entrave dans la vie publique. Dans ce domaine, le progrès passe d'abord par l'évolution des mentalités et le changement des comportements. Une révision de la Constitution, afin d'y inscrire l'objectif de la parité entre les femmes et les hommes sera proposée ».

1998 : La loi détermine « les conditions dans lesquelles est organisé l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives ». En décembre, le gouvernement rend public un projet de loi qui prévoit 50 % de candidates pour les scrutins de liste. Pour les élections législatives, les partis doivent également présenter 50 % de femmes, sous peine de sanctions pécuniaires.

1999 : En janvier, le Sénat rejette le texte sur la parité en politique au nom de l'universalisme républicain.

2000 :
- Le Conseil constitutionnel valide le texte sur la parité.
- Loi sur la contraception d'urgence : pilule du lendemain en vente libre en pharmacie, gratuite pour les mineures.

2001 : Le délai légal pour procéder à un avortement passe de 10 à 12 semaines.

2005 : nouvelle loi sur l'égalité professionnelle, sans critère contraignant ni sanction, en cas de non-respect des objectifs.

2006 : Mars, vote à l'unanimité d'une loi qui porte l'âge légal du mariage des femmes à 18 ans (au lieu de 15 ans) afin de lutter contre les mariages forcés.



VOILA à quoi a servi le féminisme... et y a encore du boulot... car toutes ces lois ne sont pas encore appliquées... certains les ignorent encore!


[VERO MODE ANTICIPATION ON]
2007 : Ségolène Royal devient la première femme à acceder à la Présidence de la République Française.
[VERO MODE ANTICIPATION OFF]

[VERO MODE ANTICIPATION ON]
...

_________________
véro!
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire ! Oscar Wilde


Dernière édition par le Mar 21 Nov - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pinkypooh.net
Butchie
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2062
Age : 36
Localisation : 26 ans - St Quentin en Yvelines
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mar 21 Nov - 11:36

1991 : Edith Cressons devient la première feme a être nommé premier-ministre

Et à la limite, tu aurais aussi put mettre l'élection de Laurence Parisot au MEDEF...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véro
Cap'tain Stubing


Nombre de messages : 4016
Age : 44
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mar 21 Nov - 13:10

Butchie a écrit:
1991 : Edith Cressons devient la première feme a être nommé premier-ministre

Et à la limite, tu aurais aussi put mettre l'élection de Laurence Parisot au MEDEF...
La prem's est rajoutée... la deuze, faut pas lui attacher autant d'importance tout de même... c'est QUE le Medef...

_________________
véro!
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire ! Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pinkypooh.net
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mar 21 Nov - 14:23

Oui.
D'ailleurs :
1992 : Nicole Notat première femme à diriger une confédération syndicale en France (CFDT)

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
Butchie
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2062
Age : 36
Localisation : 26 ans - St Quentin en Yvelines
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mar 21 Nov - 14:27

Si on ajoute Nicole Notat, faudra ajouter Laurence Parisot.

Et même si ce n'est QUE le MEDEF, j'pense que tout de même ça un une certaine symbolique à l'heure ou l'on constate la quasi-absence des femmes parmis les cadres supérieurs des grandes entreprises alors qu'elle sont nombreuses parmis les cadres d'échelons inférieurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrPissou
Jenny's Pictures


Nombre de messages : 717
Age : 38
Localisation : Lausanne, Suisse
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mar 21 Nov - 15:35

Citation :
1983 :
- Loi Roudy sur l'égalité professionnelle hommes/femmes. Rappel de la notion « à travail égal, salaire égal ».


alors là je rigole!lol
jcrois qu'ils l'ont oubliée dans un coin de placard celle là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chriswhite.ch
ella
Invité



MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mar 21 Nov - 17:04

Citation :
Quelques dates françaises à retenir :

j'adore le "quelques" :-)
Revenir en haut Aller en bas
Véro
Cap'tain Stubing


Nombre de messages : 4016
Age : 44
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mar 21 Nov - 17:05

ella a écrit:
Citation :
Quelques dates françaises à retenir :

j'adore le "quelques" :-)

Ben oui, j'ai selectionné...! langue

_________________
véro!
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire ! Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pinkypooh.net
aurel616
The L Girl!


Nombre de messages : 622
Age : 33
Localisation : 23, Belgique
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mar 21 Nov - 17:07

"Laissez-le parler d'abord, souvenez-vous que ses sujets de conversation sont plus importants que les vôtres"

"Ne remettez jamais en cause son jugement ou son intégrité, souvenez-vous qu'il est le maitre du foyer"

"Les centres d'interêts des femmes sont souvent insignifiants comparés à ceux des hommes"


Et je passe tout ce qui est de la vie intime, lui obéir, ne pas l'allumer, accepter des pratiques moins courantes, etc ...



Ca aurait pû être super drôle (et vrai) si le texte commencait par "Chères madames qui voulez vivre aux crochets de votre mari sans en foutre une, vous devez faire semblant de ..." mais là c'est carrément un guide pour être une bonne épouse, je suis vraiment choquée que ça ait pu exister il y a moins de 50 ans.


Vive mai 68, vive le MLF !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ella
Invité



MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mar 21 Nov - 23:18

Véro a écrit:
ella a écrit:
Citation :
Quelques dates françaises à retenir :

j'adore le "quelques" :-)

Ben oui, j'ai selectionné...! langue

faut dire le sujet est vaste... je vois que tu as l'esprit de synthèse.

bon puiske c'est ainsi je rajoute ma note artistique
je vous conseille un boukin (bon en meme temps il est pas donné...)


ART ET FÉMINISME
DE HELENA RECKITT ET PEGGY PHELAN



Citation :
Le lecteur est invité à contempler les créations de femmes artistes à la lumière du mouvement féministe. Surgi dans les années soixante, l'élan féministe entraîne de nombreuses artistes femmes sur la voie de la création. Bouleversant l'histoire de l'art, Myriam Shapiro, Judy Chicago, Sophie Calle, ou encore Yoko Ono, démystifient les clichés. Iconographie, archives et reproductions d'oeuvres composent 'Art et Féminisme' et retrace le parcours de ces femmes, leurs différences et leurs combats.

Définition de l'art feministe enfin plutot concept:
Art fait par des femmes, à propos des femmes et de leur place dans la société.
Art critique sur le plan social et esthétique, valorisation de l'expérience féminine.
Revenir en haut Aller en bas
lolax
DJ Carmen's Musics


Nombre de messages : 1402
Age : 36
Localisation : far far lointain et juste a coté
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mer 22 Nov - 5:51

Butchie a écrit:
Si on ajoute Nicole Notat, faudra ajouter Laurence Parisot....

ss dacc avec toi, elle fut ma chef qd mm...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://follez.forumactif.com/
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mer 22 Nov - 10:07

ella a écrit:

ART ET FÉMINISME
DE HELENA RECKITT ET PEGGY PHELAN


Merci de l'info, j'irais voir ça

Citation :
Sophie Calle

bravo j'adore son travail!!!!!

Et Merci pour toutes ces dates marquantes pour l'histoire des femmes modernes!
perplexe C'est dingue quand même de penser que les hommes se sont octroyés un tel pouvoir en toute impunité et pendant tant de siècles juste pour quelques muscles un peu plus développés et une peur terrible des femmes... Heureusement, certains ont participé au changement de l'histoire....
D'ailleurs si cela continue, les prochaines années vont voir des femmes envahir massivement les plus hautes sphères de l'Etat... Le Chili et l'Allemagne c'est fait, la France et les USA c'est pas si loin d'être de l'ordre du possible... à suivre... je ris d'avance sous cape en imaginant tous les sexistes invétérés voir les misogynes dangereux qui dirigent quelques pays dans le monde qui devront dealer les plus grandes décisions politiques avec leur pire ennemi... la FEMME danse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véro
Cap'tain Stubing


Nombre de messages : 4016
Age : 44
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mer 22 Nov - 11:01

A VOIR!
Un film effrayant sur ce que la faiblesse des hommes face à la moralité et à la religion a créé comme horreurs et conditions de vie affreuses pour les femmes :

The Magdalene Sisters un film de Peter Mullan en 2003



lire ICI



Résumé :
En Irlande, dans le comté de Dublin, en 1964. Lors d'un mariage, Margaret est violée par son cousin. La honte s'abat sur toute la famille. Au petit matin, le curé de la paroisse vient chercher Margaret. Bernadette est pensionnaire dans un orphelinat. En grandissant, devenue jolie, elle suscite la convoitise des jeunes gens du quartier. Considérant que sa nature et son caractère la destinent au pire, la direction de l'orphelinat la confie alors à l'unique institution susceptible de la maintenir dans le droit chemin. Rose, qui n'est pas mariée, vient de donner naissance à un petit garçon. Séparée de son bébé, elle est emmenée au couvent des sœurs de Marie-Madeleine. Les trois jeunes femmes sont immédiatement confrontées à Sœur Bridget, qui dirige l'établissement et leur explique comment, par la prière et le travail, elles expieront leurs péchés et sauveront leur âme.

_________________
véro!
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire ! Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pinkypooh.net
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mer 22 Nov - 11:30

Véro a écrit:
A VOIR!

[center]The Magdalene Sisters un film de Peter Mullan en 2003



C'est un film excellent et totalement terrifiant!!!! A voir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4912
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mer 22 Nov - 21:06

Je l'ai vu, il y a 3 ans et demi... Bouleversant et révoltant... Et tenez-vous bien : le réalisateur affirme que le film est édulcoré par rapport à la réalité ! Et dire que le dernier des couvents de la honte n'a fermé qu'en...1996 !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
ella
Invité



MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mer 22 Nov - 22:02

ARG ce film me donne des sueurs froides...
Revenir en haut Aller en bas
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Ven 25 Juil - 14:14

Une très belle interview de Simone de Beauvoir :
http://www.lang.soton.ac.uk/students/french/FrenchThought/beauvoir/viansson.htm


_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mar 5 Aoû - 13:20

Une contribution de l'admirable Christine Delphy sur le sujet de la non-mixité.

http://fr.youtube.com/watch?v=Fok4DoVgwpA

Ohlàlà... qu'est-ce que c'est bien !

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
Plop
DJ Carmen's Musics


Nombre de messages : 1301
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mar 5 Aoû - 16:49

Ouaip intéressant...
Voilà une explication claire et qui se tient, pour moi qui ne suis pas forcément très convaincue par de telles pratiques...

ça me laisse songeuse... Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Mer 6 Aoû - 8:04

Moi aussi j'ai mis des années à admettre l'intérêt de la chose. Je ne la pratique pas (je crois que ça ne m'est arrivé qu'une seule fois lors d'un atelier sur la sexualité des femme et identifiées-femmes, mais la non-mixité queer n'est pas aussi radicale).
C'est marrant, c'est un de mes copains féministes qui m'en apprend le plus sur cette question-là.

D'façon, c'est lui qui m'en apprend le plus sur le féminisme ! (c'est d'ailleurs lui qui m'a envoyé cette vidéo).

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Jeu 7 Aoû - 15:55

Une autre vidéo de Delphy, au sujet du Voile, notamment, et du croisement des questions de race, classe/caste et sexe.

http://canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idVideo=3107&voir=oui

Je suis littéralement culbutée par la vigueur de sa pensée !

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
Plop
DJ Carmen's Musics


Nombre de messages : 1301
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Jeu 7 Aoû - 17:06

C'est bien vu effectivement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Jeu 7 Aoû - 17:25

Oui.
Et puis j'ai adoré la phrase «La domination est fondée sur la tolérance, qui est l'inverse de l'acceptation» : elle parvient à formuler en une phrase ce que j'ai mis des pages à tenter d'expliquer...

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A quoi sert/a servi le féminisme ?   Aujourd'hui à 11:50

Revenir en haut Aller en bas
 
A quoi sert/a servi le féminisme ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» a quoi sert l'huile qu'elle met avant son fdt ???
» A quoi sert ce forum et si vous désirez participer au Wiki
» a quoi sert cette plante ? ( resolu)
» A quoi sert la main courante ?
» A Quoi sert une pendule?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The L Word Study :: Baragouinages :: Mauvais Genre-
Sauter vers: