The L Word Study

Forum d'etudes sur les représentations des lesbiennes dans la série The L Word
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Shortbus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
SylviaPlath
Langue d'Alice!


Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Shortbus   Mer 15 Nov - 16:08



J'ai hésité à poster ici ou dans la rubrique plus générale cinéma, musique etc . Ce n'est pas à proprement parler un film lesbien , meme si de nombreux personnages le sont. Bref c'est dans les salles en ce moment et c'est un film magnifique. C'est un film de John Cameron Mitchell qui avait réalisé Hedwig and The Angry Inch . Dans Shortbus il reprend des thèmes deja abordés précédemment mais de manière un peu moins tragique et rude. Il s'agit de portraits croisés de jeunes New Yorkais , portraits psychologiques , sentimentaux, sexuels, existentiels... humains quoi. On passe plus d'une heure trente à ressentir tout un tas d'émotions , peut etre meme toutes les émotions possibles : on rit , on est ému, on est choqué, on est surpris, on est terrifié...
C'est d'une finesse et d'une intelligence rare , et on ressort de ce film différent, à la fois euphorique et tragiquement touché.
Courrez y ! Parce que voir ce film est une magnifique ouverture sur soi et sur les autres , parceque ce film fait partie de ces rares oeuvres qui abordent des sujets délicats sans jamais les réduire a un stéréotype, parce que ce film est culte tout simplement.

Pour vous donner une idée plus juste et plus complète ( et aussi parce que je ne suis pas particulièrement douée pour les discours) [url]http://www.arte.tv/fr/cinema-fiction/cannes/films/1216662.html

nb: il y a des scènes filmées de manière tres crue et donc a déconseiller pour un public trop jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitecureuil
Just coming!


Nombre de messages : 18
Localisation : 32 ans Toulouse
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Shortbus   Jeu 16 Nov - 22:49

merci pour l'info,
j'ai vu qq extraits , ça à l'air différent comme genre de film, les acteurs ont apparement pas mal improvisés, enfin ça plus ton post, ça donne carrement envie, reste plus qu'à trouver un ciné qui le diffuse !!!
chez moi à toulouse, et dans sa banlieue 1 seul ciné : l'utopia, ose la diffusion !!!

est-ce qu'il n'y a qu'à toulouse que ce film est ignoré ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heleneabadie.com
SylviaPlath
Langue d'Alice!


Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 17 Nov - 9:12

Ben je l'ai vu a l'Utopia justement , je ne sais pas si d'autre salles le diffusent sur Toulouse . Mais c'était tres bien a l'Utopia , petit prix et surtout en VO fier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4911
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 17 Nov - 20:55

Entendu parler, il parait que c'est un film très sulfureux, avec une scène d'auto-fellation en prime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
charivari
Langue d'Alice!


Nombre de messages : 51
Age : 33
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Shortbus   Lun 20 Nov - 14:54

Ce film est dément !
Il déborde de mille petits trésors. Il m'a rendu complètement euphorique, ainsi que tous les gens qui l'ont vu. Il n'y pas à hésiter une seconde s'il passe près de chez vous.
Comme l'a très justement écrit sylvia plath, on passe par toutes sortes d'émotions... il y avait bien longtemps que je n'avais pas autant ri.
On en sort avec l'envie terrible de faire la fête et surtout qu'il existe dans notre ville un lieu magique appelé Shortbus... où les gens chantent, dansent, parlent, pleurent, jouent, font l'amour, cherchent leur propre plaisir quelque soit la manière, se découvrent, se cachent, se tolèrent,... Je m'arrêterai là mais il y a tout cela et bien plus dans ce film.
Et puis il y a la troublante daniela sea (moira) avec sa vraie petite amie qui font des apparitions, et ça fait bien plaisir de les trouver là dans un univers qui je crois a leur prédilection.
Juste un dernier détail: la musique y est géniale et envoutante...
Allez jetter un coup sur son site, cela vaut le détour, en espérant que cela achèvera de vous convertir à Shortbus: http://www.shortbus-lefilm.com/
Dépêchez vous !!! gooood2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Shortbus   Lun 20 Nov - 15:09

Bon je ne suis pas du genre à me laisser convaincre.. mais j'irai ce soir..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mag
Julie McCoy


Nombre de messages : 11520
Localisation : JE VEUX ME DESINSCRIRE C BLOQUE !!!!!!
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Shortbus   Lun 20 Nov - 15:11

Johnny a écrit:
Entendu parler, il parait que c'est un film très sulfureux, avec une scène d'auto-fellation en prime...

choc Souplesse mon amie !!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Shortbus   Lun 20 Nov - 15:26

ça m'intrigue quand même!! je ^reve de pouvoir avoir des rapports de ce genre avec moi même... bon je sors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ella
Invité



MessageSujet: Re: Shortbus   Lun 20 Nov - 15:40

on dirait du Kusturika sexuel.. (la fin de la bande annonce)
Revenir en haut Aller en bas
charivari
Langue d'Alice!


Nombre de messages : 51
Age : 33
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 24 Nov - 12:45

Alors!Qui a vu ce petit bijou ?
Il me tarde d'avoir vos avis multiples et variés parce que ce film me tient particulièrement à coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shortbus   Lun 27 Nov - 18:56

Si vous n'avez pas froid courez voir ce film! J'y suis allée par curiosité et j'ai été agréablement surprise. Le film est pornographique dans la mesure où il met en scène de façon explicite des relations sexuelles, toutefois cela n'a absolument rien à voir avec un film porno. Parce qu'ici il y a, derrière les corps, un sujet, une réflexion, une histoire. On y voit une gallerie de personnages qui se démènent tous pour trouver le plaisir, au fond une façon de se sentir moins seul. C'est la quête de la jouissance sexuelle, de l'amour (de soi et des autres) et surtout la quête de la sexualité. A travers le corps, cette chose commune à tous et qu'il faut explorer, les personnages se cherchent, se trouvent et se perdent. Et malgré des personnages inégaux, une fin décevante et quelques baisses de régime; que l'on soit interloqué, troublé, ému, perturbé, envieux ou gêné, leur histoire et leurs corps nous renvoient à nous-même. Shortbus est donc un film qui bien qu'il montre tout suggère encore davantage.

Ce n'est donc que mon point de vue, mais j'espère que ç donne envie à quelques unes d'y aller Wink
Revenir en haut Aller en bas
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Shortbus   Jeu 7 Déc - 12:48

SylviaPlath a écrit:
[C'est d'une finesse et d'une intelligence rare , et on ressort de ce film différent, à la fois euphorique et tragiquement touché.
Courrez y ! Parce que voir ce film est une magnifique ouverture sur soi et sur les autres , parceque ce film fait partie de ces rares oeuvres qui abordent des sujets délicats sans jamais les réduire a un stéréotype, parce que ce film est culte tout simplement.

godwin ce film est un drôle de joyaux. La photographie y est sublime, et m'a étonnement fait penser à l'atmosphère qui se dégage des photos de Nan Goldin dans "The ballad of the sexual depedency"
On traverse non pas un porno chic, mais des solitudes et les difficultés des relations humaines. Il y a quelque chose de Cassavetes dans ce cinéma!
Un petit bémol pour la fin pour moi... trop lisse, trop Hair pour un film qui jusqu'aux dernières minutes restaient un ovni.
Subversif à souhait!


(A déconseiller toutefois aux plus jeunes)


Citation :
Tous les états du sexe et le sexe dans tous ses états : telle est la proposition de Shortbus, film tragi-comique sur le plaisir en déshérence.

Dans une structure chorale, le réalisateur installe une étude de caractères, sensible et débridée. Soit un groupe de jeunes new-yorkais qui s'interroge sur leur sexualité, au lendemain du 11 septembre, dans un pays étouffant de puritanisme. Sofia, sexologue, n'a jamais connu l'orgasme, après des années de mariage. Elle rencontre une dominatrice qui se propose de l'aider dans sa quête sensorielle. James et Jamie, un couple d'homosexuels, veulent s'ouvrir au triolisme pour galvaniser une relation qui bat de l'aile. Sensualité en berne sur fonds de dépression généralisée.

Un club, le " Shortbus ", cristallise cette sexualité en crise. Véritable enclave libertaire, ce lieu hors normes réunit tous les personnages qui y apprivoisent progressivement leurs névroses. Ici, on y partouze, chante, discute d'art et de sentiments. Dirigé par Justin Bond, figure de la scène underground anglaise dans son propre rôle, ce décor décadent constitue le pivot d'un récit, versé dans la sentimentalité. C'est là le tour de force de ce grand film néo-romantique. Cru, il n'est pour autant jamais vulgaire. Mieux, il constitue un document rare sur une génération affectivement déboussolée, dont le corps devient le véhicule des émotions et d'un rapport problématique au monde. Non simulé, le sexe s'expose avec un tel naturel qu'on ne saurait voir ici un film pornographique. Si elle est l'enjeu pour ces héros modernes, la jouissance ne concerne pas le spectateur (à la différence du cinéma X), lequel est placé dans la position d'un observateur empathique. L'émotion naît de ce qui est donné à voir, à travers le débordement contrarié puis victorieux des sens : la naissance de l'amour, ni plus, ni moins. La faillite du désir trouve sa très belle métaphore dans une panne d'électricité générale à New-York. Le sexe, comme électricité : voilà donc la source d'énergie d'un film libératoire qui fonctionne à plein régime, de bout en bout.

Cameron Mitchell, qui s'était déjà distingué avec Hedwig and the angry Inch, constate à " quel point la phobie du sexe et en fait, la peur maladive de tout ce qui tourne autour, mène directement dans la culture américaine, à la tristesse, aux conflits inutiles et à la violence ". Son film dynamite avec bonheur les barrières assignées par une société pudibonde, le fruit des années Bush au pouvoir.

Pour atteindre à une approche si farouchement décomplexée du corps, le réalisateur a travaillé en amont, dans le cadre d'ateliers d'improvisation. Un travail fructueux, tant la complicité manifeste des acteurs à l'écran participe de la réussite d'un film souriant et subversif en diable. C'est simple, on n'a jamais vu ça dans le cinéma américain contemporain ! Shortbus s'impose comme un objet majeur de contrebande, selon une acception lacanienne du terme : " bander contre " l'ordre établi et partant, réhabiliter le plaisir, encore et toujours.
Sandrine Marques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4911
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Shortbus   Jeu 7 Déc - 20:24

bioskopb a écrit:
(A déconseiller toutefois aux plus jeunes)


Il est interdit aux moins de 16 ans en France, je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shortbus   Jeu 7 Déc - 21:29

Encore un bon film que je ne pourrai pas voir, il ne passe pas a clermont.
Ras le bol du fin fond de l'Auvergne et des directeurs de cinémas qui sont plus des commercants que des cinéphiles bad
Revenir en haut Aller en bas
Mag
Julie McCoy


Nombre de messages : 11520
Localisation : JE VEUX ME DESINSCRIRE C BLOQUE !!!!!!
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 8 Déc - 9:09

Johnny a écrit:
Il est interdit aux moins de 16 ans en France, je crois...

Yep ! il me semble aussi...
pt'être un film où on me demandra pas ma pièce d'identité... shame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milky
Mr Piddles' Rythm


Nombre de messages : 836
Age : 39
Localisation : Nord
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 8 Déc - 11:49

Mag a écrit:
Johnny a écrit:
Il est interdit aux moins de 16 ans en France, je crois...

Yep ! il me semble aussi...
pt'être un film où on me demandra pas ma pièce d'identité... shame

en te voyant vont te recaler lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mag
Julie McCoy


Nombre de messages : 11520
Localisation : JE VEUX ME DESINSCRIRE C BLOQUE !!!!!!
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 8 Déc - 12:22

Milky a écrit:
en te voyant vont te recaler lol
j'vois que t'as pas arrêté le jus d'orange wnk3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milky
Mr Piddles' Rythm


Nombre de messages : 836
Age : 39
Localisation : Nord
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 8 Déc - 16:30

Mag a écrit:
Milky a écrit:
en te voyant vont te recaler lol
j'vois que t'as pas arrêté le jus d'orange wnk3

je vais essayer à la papaye lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 8 Déc - 16:32

Johnny a écrit:
bioskopb a écrit:
(A déconseiller toutefois aux plus jeunes)


Il est interdit aux moins de 16 ans en France, je crois...

Je suis pas particulièrement pudibonde, mais je n'irais pas avec un ado de 16 ans... pas assez de recul sur les relations sexuelles... les images sont assez crues tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mag
Julie McCoy


Nombre de messages : 11520
Localisation : JE VEUX ME DESINSCRIRE C BLOQUE !!!!!!
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 8 Déc - 16:35

ça veut rien dire à 14 ans je couchais déjà avec des filles... confus2
Pas de généralité mon chou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milky
Mr Piddles' Rythm


Nombre de messages : 836
Age : 39
Localisation : Nord
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 8 Déc - 16:40

Oui bin t'es pas 1 référence lol sifflot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mag
Julie McCoy


Nombre de messages : 11520
Localisation : JE VEUX ME DESINSCRIRE C BLOQUE !!!!!!
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 8 Déc - 16:41

choc j'ai pas dit ça !!!! choc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milky
Mr Piddles' Rythm


Nombre de messages : 836
Age : 39
Localisation : Nord
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 8 Déc - 16:44

friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bioskopb
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2181
Age : 40
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 8 Déc - 16:45

Mag a écrit:
ça veut rien dire à 14 ans je couchais déjà avec des filles... confus2
Pas de généralité mon chou...

oui, mais à 14 ans, étais-tu prête à voir une fellation en gros plan sur un écran, toutes les positions du kama avec pénétration en gros plan, une feuille de rose en gros plan, un threesome gay en gros plan??????

Je fais pas de généralités, et je ne dis pas que les ados n'ont pas de sexualité, je dis qu'ils n'ont pas toujours le recul nécessaire pour certaines images, concernant notament la sexualité... nuance mon chou wnk2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mag
Julie McCoy


Nombre de messages : 11520
Localisation : JE VEUX ME DESINSCRIRE C BLOQUE !!!!!!
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Shortbus   Ven 8 Déc - 16:46

bioskopb a écrit:
oui, mais à 14 ans, étais-tu prête à voir une fellation en gros plan sur un écran
Non, et ni à 28 et demi !!!!!!!!!
nuance mon chou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shortbus   Aujourd'hui à 14:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Shortbus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The L Word Study :: Baragouinages :: Culture Lez - Cinéma, Vidéo, Musique...-
Sauter vers: