The L Word Study

Forum d'etudes sur les représentations des lesbiennes dans la série The L Word
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 fucking amal et lost and delirious

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: fucking amal et lost and delirious   Mar 9 Aoû - 22:55

je mets ses deux films en rapport alors que l'un est suédois et l'autre américain cependant je les ai vus à peu près en meme temps et ils traitent tous les deux à peu de choses près du même sujet ..

autrement dit les adolescentes qui se découvrent lesbienne et l'amour adolescent ... ça a son charme (bon à petite dose ...lol)

dans les deux cas j'ai remarqué qu'une des protagonniste acceptait plutot bien son homosexualité (elles ont environ 16 ans) alors que l'autre préfère tenter de devenir hetero et se trouve vite fait un mec à montrer à papa et maman même si ce n'est ni le grand amour ni le pied au lit (c'est le cas de le dire) ..


dans les deux films -l'un se passe dans un lycée dans le fin fond de la suède et l'autre dans un internat de jeune fille ( mes parents n'ont jamais voulu menvoyer dans un internat ce sera mon eternel regret dans ma vie lol) - les jeunns filles subissent un rejet de leur amis et camarades .. on entend des "" oh non elle a pas fait ça" "mais c'est dégueulasse" "elle semble pourtant normal" "elles s'entrainenet pour les garçons" "ne l'approche pas c'est une sale lesbienne" etc..

la protagoniste passionnée amoureuse délaissée par son amie moins courageuse .. isolée et denigrée par ses camarades intolérants et stupides finit par tenter de se suicider .. (par amour ? par detresse? par solitude? par.. en tout cas elle tente et parfois reussit.. là c'est le point culminant tragique (et c'est vrai que ce moment n'est pas très gai)

en tout cas si on retrouve tous ces élements dans deux films au départ différent, conçu par deux esprits différents mais qui pourtant témoignent d'une même réalité cependant certainement romancée ..

bref .. à voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4911
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Mer 10 Aoû - 16:09

Je n'ai vu que "Fucking Amal", joli film...Ton analyse reste pertinente, si ce n'est qu'Agnès (celle qui s'assume) se suicide avant que l'histoire d'amour avec Agnès commence vraiment, et, à l'exception d'Elin qui la traite à un moment de "sale g****e" et du coup du poster de la fille à poil dans le casier, j'ai pas trouvé d'insultes à son égard, même si c'est une fille solitaire qui n'a pas d'amis.
Par contre, je n'ai pas vu "Lost & Delirious".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Mer 10 Aoû - 16:18

en effet .. là je parlais plus de lost and délirious le suicidee ne se passe pas en meme temps ..

qaunt aux insultes je crois que tu oublis les coups de téléphone johnny .. ou même les remarques dans le lycée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4911
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Jeu 11 Aoû - 11:52

Ah, ça, ça m'a pas marqué...surtout les coups de fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Jeu 11 Aoû - 14:31

et bien c'est lors de la fete une des fille appelle agnes pour lui dire des trucs pas sympa du tout .. mais bon si t'as pas remarqué tant pis en tout cas c'est evident
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4911
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Ven 12 Aoû - 19:15

Je me rappelle plus de ce qu'elle lui dit...
Sinon, pour "Lost & Delirious", j'avais vu une critique de Ciné Live, assez mitigée, qui lui reprochait sa fin "renvoyant aux films misérabilistes sur l'homosexualité des 60's"...J'ai pas compris, mais bon, j'ai pas vu le film...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
KittyButtler
Radar


Nombre de messages : 445
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 10/07/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Ven 12 Aoû - 19:49

Je ne me souviens plus du film Fucking Amal. Par contre Lost and Delirious, je le connais bien. Et toutes les critiques venant du "métier" sont en général mitigées alors que celles des spectateurs sont plutot très positives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/grand_chelem_tennis/
Marita
Pilier du Planet!


Nombre de messages : 160
Age : 30
Localisation : Nogent sur Marne
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Ven 19 Aoû - 12:46

Fucking Amal je l'ai vue ce matin et ba je trouve ce film plutot charmant bein qu'il y ait certaines choses assez dur.
J'avais envie de baffer la ptite peste(il en faut toujours une) au cheveux court.L'actrice qui joue Agne ressemble étrangement à Claire Danes,elle a aussi un visage angelique,tout était innocent et pure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4911
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Ven 19 Aoû - 15:17

C'est vrai que l'actrice qui jouait Agnès était très jolie! Je la préférais à Elin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Ven 19 Aoû - 15:41

Les deux sont de bonnes actrices ..

par contre Marita qui avait les cheveux court? je ne vois pas.. à moins qu'il soit question de la fille en fauteuil roulant qui avait les cheveux mi long..


je regrette une seule chose c'est de ne pas avoir vu le film en suédois j'adore cette langue ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marita
Pilier du Planet!


Nombre de messages : 160
Age : 30
Localisation : Nogent sur Marne
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Ven 19 Aoû - 21:51

une des amies d'Elin,celle qui l'a appelé au téléphone pour se moquer d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Ven 19 Aoû - 21:55

ah oui je vois elle est horrible celle là ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Lun 22 Aoû - 12:26

J'ai vu Fucking Amal récemment sur canal sat et j'avoue avoir beaucoup aimé.
J'adore l'aspect réaliste dans le film (je parle pas de l'histoire mais de l'image), le grain des images mettent en valeur un aspect brut, ca me plait assez bien.
L'histoire en elle même est classique mais ce qui me marque beaucoup c'est vraiment la cruauté de certains perso (je pense à la soeur de la blonde et à celle dans le fauteuil roulant) qui ne comprennent pas l'homosexualité. Et les actrices sont vraiment touchantes.
Donc un film sans concessions, surtout dans un pays comme celui-ci.

Bref je n'ai pas vu Lost And Delirious (j'aimerais ca mrappelle mon histoire sans la fin tragique, rahhh les internats ca aide!).
Revenir en haut Aller en bas
ice_quee
Invité



MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Lun 22 Aoû - 14:43

Fucking amal, je l'avais presque oublié ce film. Un bon film d'ailleurs, j'm'en souviens à l'époque où je l'ai vu, je commençais à me poser des questions sur la possibilité d'une homosexualité, j'ai même pas été effrayée, il faut dire que la fin reste positive. De plus, je pense que prendre l'adolescense comme contexte permet de présenter l'homosexualité comme un mode de vie sain et sincère. Le spéctateur se remet plus vite en question face à l'homophobie en voyant ces deux jeunes souffrirent de leurs différences. Je ne suis pas convaincue que la provoc' soit un moyen de faire avancer les choses, au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Gabala
Radar


Nombre de messages : 255
Localisation : 23 ans, Bretagne
Date d'inscription : 07/07/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Mar 23 Aoû - 9:12

Ha fucking amal...Le premier que j'ai vu (d'une longue serie lol).
J'était même etonnée de TF1videos le sorte en DVD ^^
Vachement sobre comme film, et d'après moi tres realiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titecell.skyblog.com/
miss-kit
Invité



MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Sam 3 Sep - 12:37

sweetjane a écrit:
je mets ses deux films en rapport alors que l'un est suédois et l'autre américain cependant je les ai vus à peu près en meme temps et ils traitent tous les deux à peu de choses près du même sujet ..

autrement dit les adolescentes qui se découvrent lesbienne et l'amour adolescent ... ça a son charme (bon à petite dose ...lol)

dans les deux cas j'ai remarqué qu'une des protagonniste acceptait plutot bien son homosexualité (elles ont environ 16 ans) alors que l'autre préfère tenter de devenir hetero et se trouve vite fait un mec à montrer à papa et maman même si ce n'est ni le grand amour ni le pied au lit (c'est le cas de le dire) ..


dans les deux films -l'un se passe dans un lycée dans le fin fond de la suède et l'autre dans un internat de jeune fille ( mes parents n'ont jamais voulu menvoyer dans un internat ce sera mon eternel regret dans ma vie lol) - les jeunns filles subissent un rejet de leur amis et camarades .. on entend des "" oh non elle a pas fait ça" "mais c'est dégueulasse" "elle semble pourtant normal" "elles s'entrainenet pour les garçons" "ne l'approche pas c'est une sale lesbienne" etc..

la protagoniste passionnée amoureuse délaissée par son amie moins courageuse .. isolée et denigrée par ses camarades intolérants et stupides finit par tenter de se suicider .. (par amour ? par detresse? par solitude? par.. en tout cas elle tente et parfois reussit.. là c'est le point culminant tragique (et c'est vrai que ce moment n'est pas très gai)

en tout cas si on retrouve tous ces élements dans deux films au départ différent, conçu par deux esprits différents mais qui pourtant témoignent d'une même réalité cependant certainement romancée ..

bref .. à voir
j'ai vu les 2 films pratiquement en meme temps et ...
sweet jane je te rejoin sur tout....
rien a dire

R.E.S.P.E.C.T
Revenir en haut Aller en bas
sweetjane
The Lust World


Nombre de messages : 3891
Age : 30
Localisation : Strasbourg et Vienne en Autriche
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Sam 3 Sep - 12:40

confus2

merci miss kittin

friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleo
Invité



MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Mer 21 Sep - 14:46

J'ai acheté "Lost & delirious" selon tes conseils SweetJ. Si ce n'est pas très original, le scénario valait la peine. Dommage. Dommage qu'il n'y ait pas davantage de mise en scène. Que la comédienne principale soit livrée à elle-même la plupart du temps.
Certains aspects du film m'ont rappelé "Splendor of the grass" d'Elia Kazan et l'histoire d'amour impossible de "Lost &Delirious" aurait eu tout à gagner d'être traitée de la même façon. Je veux dire que le revirement de Victoria pourrait presque passer pour de la lâcheté bien que pèse sur ses épaules des lustres de bonne conduite, que son déchirement à elle passe quasiment à la trappe alors qu'elle ne cesse de répéter à Paulie et Mary la gravité de ses sentiments. Finalement, elle est jugée cruelle et Victoria annoblie. Ce n'est JAMAIS aussi manichéen et encore moins aussi simple.
Toujours selon vos conseils je me suis procurée "If these walls could talk" mais pas encore vu.

P.S: La prod de "Lost &.." est + européenne que ricaine.
Revenir en haut Aller en bas
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4911
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Lun 3 Oct - 16:36

"Lost & Delirious" passe ce soir à 20 h 45 sur TPS Ciné Famiz (que je n'ai pas). Avis aux amatrices(teurs)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Lun 3 Oct - 17:07

Johnny B. a écrit:
"Lost & Delirious" passe ce soir à 20 h 45 sur TPS Ciné Famiz (que je n'ai pas). Avis aux amatrices(teurs)...

Oh... ben vu que maintenant j'ai raconté la fin, ça sert plus à rien!!! lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Mar 6 Déc - 0:04

Fucking Amal, j'ai bien aimé, mais pasp lus que ça.

Lost and Delirious m'avait vraiment plu, même si je le trouve pas réaliste sur quelques plans.
Revenir en haut Aller en bas
wiwi
Julie McCoy


Nombre de messages : 11869
Age : 39
Localisation : somewhere in between
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Mer 7 Déc - 17:57

j'ai bien aimé lost and délirious (même si mon film préféré reste pour l'instant better than chocolate), j'avais mal pour la miss, et surtout j'en ai arrété de respirer à la fin, et j'en ai versé un larmouille.....
fucking amal, on arrète pas de me dire que c'est un beau film, mais je ne l'ai toujours pas vu, arfff, il va falloir que je kidnappe des copines à moi^^...ou plutôt que je fasse un sitting chez elles!

_________________
*Me Muero Por Besarte* / I'm a S** Dealer / Nobody's own you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Mer 7 Déc - 18:02

J'ai beaucoup aimer Lost and delirious mais Fuckinf Amal ma deçue la fin style "happy end" americain bad pourtant il avait bien commencer ... mais bon voila voila
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Mer 7 Déc - 18:06

Oui voilà, Fucking Amal, j'aime bien, mais sur la fin, je le trouve baclé, c'est trop vite arrangé...
Revenir en haut Aller en bas
Johnny
Dana 's boulette!


Nombre de messages : 4911
Age : 32
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Mer 7 Déc - 19:47

Tu aurais voulu quoi? Que ça finisse mal, c'est ça?! Moi, je voyais pas "Fucking Amal" finir autrement qu'avec un happy end!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://johnnybdetoucheditions.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fucking amal et lost and delirious   Aujourd'hui à 14:31

Revenir en haut Aller en bas
 
fucking amal et lost and delirious
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» baiser fatal (lost girl)
» ? lost and insecure
» SCARLET-ROSE + I believe I believe you could love me but you're lost on a road to misery
» “ lost in the pages of self-made cages / harkness.
» Joyeux anniversaire Lost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The L Word Study :: Baragouinages :: Culture Lez - Cinéma, Vidéo, Musique...-
Sauter vers: