The L Word Study

Forum d'etudes sur les représentations des lesbiennes dans la série The L Word
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Homophobie:en avez-vous déjà été victime?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

avez-vous déjà été victime d'acte homophobe?
non
59%
 59% [ 17 ]
oui dans la rue
14%
 14% [ 4 ]
oui au travail/école
24%
 24% [ 7 ]
oui pendants vos loisirs
0%
 0% [ 0 ]
oui en famille
0%
 0% [ 0 ]
oui, autre situation
3%
 3% [ 1 ]
Total des votes : 29
 

AuteurMessage
caramel33
DJ Carmen's Musics


Nombre de messages : 1170
Age : 30
Localisation : Pas-De-Calais.....Là où il fait souvent froid!
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Homophobie:en avez-vous déjà été victime?   Ven 7 Mar - 18:23

Je me pose justement pleins de questions en ce moment par rapport à mon homosexualité et mon travail. Personne ne le sait au boulot et je me demande comment les gens vont réagir. Après bien sur cela depend des personnes. Je crois que j'aurai besoins de vos témoignages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
:missgreen:
The Lust World


Nombre de messages : 3818
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Homophobie:en avez-vous déjà été victime?   Jeu 7 Mai - 14:06

Dans le journal Le Soir aujourd'hui chez nous, la chronique de Rik Torfs, professeur à l'Université de Louvain (la KUL)...

Le Soir a écrit:
Homophobie

Selon une enquête des universités d'Anvers et de Hasselt, un garçon flamand sur cinq "a des difficultés avec les homosexuels". Entre vu en compagnie d'une telle personne lui semble être une entreprise périlleuse. A éviter. En outre, un garçon sur dix condamne les rapports sexuels entre personne du même sexe. Ces dernières ne devraient, selon eux, pas avoir les mêmes droits que les gens normaux. Heureusement, les filles sont un peu plus positives.
Quelle affaire ! Je vois déjà devant moi tous ces jeunes athlètes sveltes et musclés, en pleine conscience de leur beauté, sûrs d'eux-mêmes et de leur charmes, qui rejettent les laissés-pour-compte n'ayant pas les mêmes inclinations sexuelles. Mais est-ce vraiment une grande assurance qui se trouve à la base de leur attitude discriminatoire ? Je parie que non. Je me souviens d'avoir lu, dans un lointain passé, quand j'étais étudiant à l'université de Strasbourg, un livre dont le titre m'échappe, tout comme le nom de l'auteur d'ailleurs. Néanmoins, j'ai parfaitement retenu une seule phrase qui déjà à l'époque me frappait beaucoup. "L'intolérance vis-à-vis de l'homosexualité est l'arme de l'homme sexuel moyen."

L'homme sexuel moyen : celui qui, sans être homosexuel, n'est pas très hétérosexuel non plus. Celui qui doute de ses propres sentiments et performances. Celui qui, finalement, se sent seul et malheureux. Car ne faut-il pas être profondément malheureux soi-même pour ne pas vouloir du bien aux autres ? Souvent, l'égoïsme témoigne d'une tristesse profonde, comme l'intolérance cache l'incertitude, voire le désespoir.
Et si l'homophobie était la conséquence indirecte d'une attention exagérée aux prouesses et performances sexuelles ? Dans ma jeunesse, la sexualité n'était pas importante. En théorie. Car, bien sûr, elle existait, les gens la pratiquaient, comme la procréation, davantage féconde que de nos jours, le démontre clairement. Aujourd'hui, beaucoup de gens bien font l'éloge des charmes de la vie sexuelle active. Même ceux qui sont vieux et qui préfèrent, tout compte fait, un bon verre de bourgogne. Bref, avant on pratiquait la sexualité sans en parler, aujourd'hui on en parle... sans toujours la pratiquer. Peut-être par manque de temps. Le manque de temps : la vie sexuelle et la messe dominicale en souffrent toutes les deux.

Alors, d'où vient-elle, cette homophobie galopante ? Témoigne-t-elle d'une grande masculinité, ou plutôt du contraire ? De la crainte d'échouer dans un domaine où les échecs ne sont pas permis, où la sécurité sociale ne console point les faibles et les perdants ?
L'homophobie est comme le conservatisme. Elle donne l'illusion de la certitude. Elle invoque le bon sens dans le vague espoir de se retrouver soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Homophobie:en avez-vous déjà été victime?   Jeu 7 Mai - 14:45

C'est hallucinant de voir, au début de ce topic, tous ces posts pleins d'homophobie intériorisée.

«Les gens deviennent homophobes quand on se montre trop», «les homophobes ont des excuses» (ils sont jeunes, ils sont saouls, ils ne connaissent pas, ils sont endoctrinés religieusement...), etc.

Pour commencer, c'est en nous-même qu'il faut la traquer l'homophobie ! Et visiblement c'est un chantier que tout le monde n'a pas entamé.

Et sinon, pour répondre à la question de Caramel : moi je suis out au boulot : tout le monde sait que je suis lesbienne, il y a des affiches de la gay pride sur le mur à côté de moi et je porte aujourd'hui le tee-shirt d'ACT UP «Colère = Action». Tous mes collègues étaient invités à mon pacs. Mais je bosse avec des collègues qui ont tous mon âge ou presque et la direction est notoirement gay friendly (ils nous ont fait porter un bouquet à l'occasion de mon pacs).

Je pense que le plus important est de ne pas avoir honte de soi-même et de se respecter. Si les gens sentent qu'on a honte et qu'on se cache, ça leur donne du pouvoir sur nous et certains en abusent.

Bon courage.

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
wiwi
Julie McCoy


Nombre de messages : 11869
Age : 39
Localisation : somewhere in between
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Homophobie:en avez-vous déjà été victime?   Jeu 7 Mai - 18:19

Une université qui s'appelle KUL.. faut le faire quand même..tarteu dans ta tronc


Sinon, idem, au taff tout le monde est au courant, et va bientôt apprécier mon Tshirt...même si mon boss et mes collègues sont ouverts, je sais pas ce qu'il va en être des gens de la Boite qui nous emploie...Déja qu'un Tshirt Donald duck ça fait pas professionnel...
M'enfin, je verrais bien !!
En tout cas, au taff en lui-même, no soucy fier

_________________
*Me Muero Por Besarte* / I'm a S** Dealer / Nobody's own you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SexToy
Julie McCoy


Nombre de messages : 6687
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Homophobie:en avez-vous déjà été victime?   Ven 7 Déc - 15:53

Nan mais y'en a marre de subir les âneries infâmes proférées en ce moment contre nous !
Et en plus, ils osent prétendre, la main sur le coeur, que nononon, ils ne sont pas homophobes !
Les bras m'en tombent.
Je voudrais être sur une autre planète ! veux po voir

_________________
Je suis une sorcière queer (blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extincteur.blogspot.com
nanouch
Dana's jokes!


Nombre de messages : 2361
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Homophobie:en avez-vous déjà été victime?   Ven 7 Déc - 20:25

Demain à 15h on va manifester dans notre belle ville de Tours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Homophobie:en avez-vous déjà été victime?   Aujourd'hui à 21:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Homophobie:en avez-vous déjà été victime?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» A quel âge avez-vous mis bb dans sa chambre ?
» jusqu'à quel âge avez vous utilisé votre iseos?
» Jeux vidéos - Quels consoles avez vous
» Quels livres avez-vous dans votre bibliothèque?
» Comment avez vous atterri ici ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The L Word Study :: Baragouinages :: Mauvais Genre-
Sauter vers: